Ross Intelligence, qui est construit sur le superordinateur d’IBM du nom de Watson, utilise le traitement du langage naturel pour répondre aux questions juridiques.

Les avocats doivent enregistrer une grande quantité d’informations qui peuvent prendre la forme de législation, de jurisprudence et de cas secondaires, et ils passent jusqu’à un cinquième de leur temps dans la recherche juridique. Mais une application en intelligence artificielle du nom de Ross Intelligence pourrait bientôt aider à régler le problème. Le programme, qui est construit sur un superordinateur d’IBM appelé Watson, utilise le traitement du langage naturel pour répondre aux questions juridiques plus rapidement que ne le ferait un assistant juridique.

Pour commencer, les professionnels du droit peuvent poser une question à Ross comme ils le feraient avec un collègue. Ensuite, le programme lit à travers tous les textes de droit et renvoie une réponse citée ainsi que des lectures d’actualité. Ross surveille également en permanence les textes de loi pour garder l’utilisateur au courant des changements qui pourraient influer sur leur cas, ainsi ils n’ont pas besoin de passer en revue toutes les nouvelles juridiques.

Ross est déjà utilisé par le cabinet d’avocats Baker et Hostetler, qui l’utilise pour régler les affaires de faillite. Un programme similaire pourrait-il être mis au point pour la profession médicale ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici