Pratique Tech

Mexico City est en train d’expérimenter une constitution participative

Les citoyens de Mexico ont été invités à contribuer et à façonner la nouvelle constitution de la ville à travers la Plataforma Constitución CDMX.

Le modèle participatif a été en mesure de fournir des solutions utiles aux problèmes urbains, allant de la surveillance de la pollution au signalement des problèmes communautaires que l’on doit traiter en priorité. En utilisant une grande variété d’outils numériques, y compris Change.org et la Plataforma Constitución CDMX, les 9 millions de citoyens de Mexico City ont été invités à participer à la création d’une constitution gouvernementale officielle qui reflète la ville dans laquelle ils vivent et leurs aspirations pour un avenir meilleur.

Sur la Plataforma Constitución CDMX, les citoyens sont en mesure de commenter la première ébauche du document et de formuler des propositions écrites. Pour ceux qui ne peuvent pas se connecter à internet, des kiosques reliés à la plate-forme sont placés un peu partout dans la ville. La pétition d’un citoyen doit recueillir plus de 10.000 signatures pour que sa proposition puisse être incluse dans la future constitution.

Prévue d’entrée en vigueur en 2017, l’expérience de la démocratie numérique est non sans critiques, et il n’y a aucune obligation juridique qui contraigne les autorités à prendre en considération les initiatives citoyennes dans le  projet final. La plate-forme restera ouverte jusqu’en septembre 2016.

Le modèle participatif pourrait-il apporter une réponse démocratique dans d’autres municipalités ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !