Logement

Un outil qui analyse Facebook pour savoir si les locataires pourront payer leur loyer

Tenant Assured permet aux propriétaires de vérifier si un locataire sera en mesure de payer leur loyer en analysant les données de leurs comptes sur les réseaux sociaux.

Aujourd’hui, on trouve normal que les employeurs vérifient les profils sur les réseaux sociaux d’un candidat pour savoir s’ils sont convenables. Aujourd’hui, une startup britannique offre la possibilité aux propriétaires immobiliers de faire la même chose. Le logiciel Tenant Assured permet aux propriétaires de vérifier si un locataire sera en mesure de payer son loyer en analysant les données de leurs comptes sur les réseaux sociaux.

Comme le Washington Post l’a rapporté, les propriétaires effectuent  le premier pas en envoyant une requête à un locataire donné. Les locataires sont alors tenus d’autoriser l’accès à tous leurs comptes sociaux sur LinkedIn, Twitter et Facebook. Ensuite, le programme Tenant Assured extrait toutes les données, incluant les messages privés et les fils de conversation. Le logiciel utilise ensuite le traitement du langage naturel pour créer un rapport complet sur le locataire en question, détaillant son « niveau de stress financier ». Le rapport comprend notamment des informations sur les traits de personnalité, les événements importants, ainsi qu’une liste de tous les mots-clés, tels que « prêt » et « pauvre », qui apparaissent dans les  conversations. C’est à partir de toutes ces données que l’algorithme crée une notation, qui prédit si le locataire sera en mesure de payer son loyer à temps ou non.

Le logiciel a reçu beaucoup de critiques sur les réseaux sociaux et dans la presse, concernant le fait qu’il pourrait encourager des pratiques discriminatoires. Tenant Assured est un produit de la startup Score Assured qui a aussi créé un outil similaire destiné au domaine du travail, mais actuellement, toute l’équipe est en train de reconsidérer la façon dont son logiciel fonctionne pour répondre aux critiques.

Alors, comment cet outil pourrait-il être adapté pour assurer l’équité ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !