Développée par les chercheurs  de l’Imperial College de Londres et DNA Electronics, cette clé USB utilise une seule goutte de sang pour mesurer le niveau du virus dans la circulation sanguine.

Les méthodes traditionnelles de dépistage du VIH peuvent prendre jusqu’à trois jours pour avoir les résultats, avec des échantillons de sang qui doivent souvent être envoyés à un laboratoire. Des chercheurs  de l’Imperial College de Londres et de DNA Electronics ont développé une clé USB qui n’a besoin que d’une seule goutte de sang pour réaliser le test. En utilisant une puce de téléphone mobile, la clé SB vérifie un changement dans le niveau d’acidité. Si le changement se produit, cela indique la présence de virus et crée un signal électrique qui peut être lu sur un appareil connecté.

Lors des tests, les résultats de la clé USB ont atteint un taux de réussite de 95%, et le temps moyen qu’il a fallu pour obtenir ces résultats était de 20 minutes. Les chercheurs estiment que ce type de test pourrait aider les patients dans la gestion de leur état, comme les tests quotidiens du taux de sucre dans le sang effectués par les diabétiques.

La mondialise signifie que les infections se répandent de plus en plus et que les scientifiques cherchent des moyens pour rendre les traitements plus précis et plus accessibles. Sinon, quels sont les autres domaines de la recherche scientifique que l’on pourrait renforcer grâce à un partage plus rapide des données ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici