Studio Roosegaarde, basé à Rotterdam, a créé un aspirateur géant de brouillard de pollution qui crée des bulles d’air sain, puis transforme les polluants en bijoux.

Conçu par Studio Roosegaarde, une société néerlandaise, le Smog Free Project vise à nettoyer l’air et à réduire le niveau de pollution du milieu environnant. Cet aspirateur fonctionne de la même façon que les panneaux architecturaux purificateurs d’air de l’entreprise Alcoa, mais avec un design à la mode.

Le processus débute avec la Smog Free Tower. Alimenté principalement par le vent, le Smog Free Tower utilise la même quantité d’électricité qu’un chauffe-eau et nettoie 30 000 m3 d’air par heure. Le Smog Free Tower est installé à Pékin et a été conçu pour inspirer des partenariats mondiaux pour un avenir sans brouillard de pollution.

La tour « attire » la pollution en utilisant du courant électrique pour libérer des ions positifs dans l’air et d’attirer les particules nocives en suspension. Une charge négative à l’intérieur de la tour retient la saleté à l’intérieur, en laissant l’air pur à l’extérieur.

L’aspirateur compresse ensuite les polluants en cubes minuscules qui sont ensuite utilisés pour créer des bijoux. L’édition limitée Smog Free Jewelry comprend des bagues et des boutons de manchette, entre autres. La collection de bijoux Smog Free est disponible directement auprès de Studio Roosegaarde, avec des bagues qui coûtent 250 EUR.

Transformer la pollution en éléments utilisables s’avère être une solution créative commune, et nous avons déjà vu de l’encre fabriquée à partir des émissions d’échappements de voiture. En quoi d’autre les brouillards de pollution pourraient-ils être recyclés pour encourager des initiatives semblables ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici