Cette innovation syrienne pourrait permettre à des millions de personnes d’accéder à Internet, surtout dans les régions déchirées par la guerre ou dévastées par une catastrophe naturelle.

On dit souvent que la nécessité est la mère des inventions. Les difficultés liées aux communications dans un pays déchiré par la guerre comme la Syrie ont conduit à l’émergence d’une idée qui pourrait améliorer le monde. FreeCom utilise toute la gamme de fonctionnalité des smartphones pour transmettre des informations lorsqu’il n’y a pas de réseau Internet. Ainsi, fournissant des informations vitales telles que la localisation et la sécurité dans les situations de catastrophe, l’application pourrait apporter l’accès Internet dans des parties du monde qui ne sont pas encore desservies et, potentiellement, permettre une connexion Internet n’importe où.

FreeCom crypte les données avant la transmission et peut donc utiliser différents canaux de communication de manière sécurisée. Cela peut inclure des messages piggy-backing à travers plusieurs dispositifs agissant comme des miniémetteurs et récepteurs de différents types de signaux. FreeCom peut même utiliser du son et de la lumière pour envoyer des données (via un code Morse digital). Le fondateur, Abdul Rahman Alashraf, a été nommé récompensé du prix Young Digital Champion lors du European Youth Awards 2016. Il espère que son idée va sauver et enrichir le monde.

Beaucoup d’innovations s’efforcent de mieux nous rapprocher des applications qui transforment les périphériques mobiles en routeurs, et des moyens toujours plus innovants de fournir du WiFi. Sinon, comment la technologie à faible coût pourrait-elle soutenir davantage les populations touchées par les conflits et les catastrophes naturelles ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici