Santé

Vos yeux sous le soleil : tout ce qu’il faut savoir pour protéger sa vue cet été

14762538481_b8705c57af_k

Si les précautions à prendre pour protéger notre peau des effets néfastes du soleil sont bien connues, celles pour préserver nos yeux ont tendance à passer au second plan, peut-être parce que les dommages occasionnés sur le système oculaire durant les expositions sont moins mis en avant. Pourtant, les recherches dernièrement menées sur le sujet ont établi une corrélation entre l’excès de rayons Ultra-Violet et l’apparition de pathologie ophtalmologique, à court et long terme. Pour éviter le pire, il faut avant tout être informé des risques pour nos yeux lorsque nous nous exposons au soleil et savoir comment s’en défendre.

 

Quelles menaces le soleil fait-il peser sur nos yeux ?

Parmi les risques à court terme que nous encourrons, citons, en premier lieu, la kératite qui se manifeste, parfois immédiatement après une exposition au soleil, par une douleur insistante, des rougeurs dans l’œil, des larmoiements fréquents, une baisse de l’acuité visuelle et souvent par une photophobie (l’œil ne supporte plus la lumière). La kératite peut provoquer une déshydratation grave de la cornée.

L’été est également la grande saison des conjonctivites qui provoquent généralement des démangeaisons gênantes, des brûlures et un larmoiement important. Mais il y a également des risques à long terme dûs à une exposition excessive au soleil. Au-delà des UV, il est important de se protéger de la lumière bleue, un spectre de lumière émis par les écrans, mais également par le soleil. L’exposition prolongée à la lumière bleue peut fatiguer la vue et provoquer cataracte ou dégénérescence maculaire.

Quelles lunettes de soleil choisir ?

A la mer, comme à la montagne, l’accessoire indispensable reste bien sûr les lunettes de soleil, à condition qu’elles respectent certaines exigences. Comme les crèmes solaires, les lunettes de soleil doivent en effet être pourvues d’un filtre UV. Pour s’en assurer, il faut choisir des verres certifiés conformément aux directives de la Communauté européenne. Il faut cependant être prudent, car les lettres CE (pour Communauté Européenne) sont également celles de la marque China Export. Et la différence réside seulement dans l’espace entre les deux lettres : la marque chinoise présente deux lettres presque attachées, au contraire du label européen qui a, lui,  un espace distinct. C’est subtil !
En outre, la loi impose la présence d’un livret qui indique le degré de protection contre les UV allant de 1 à 5. Enfin, prenez garde aux couleurs : si vous avez des problèmes de myopie, optez pour le brun, si vous êtes à tendance hypermétropie, plutôt le gris-vert.

8444483813_87d6981733_k

Quid des lentilles de contact ?

Si vous êtes un inconditionnel des lentilles de contact, mais aussi de la plage, sachez que vous pouvez les utiliser mais à condition de suivre certaines règles. Tout d’abord, il est préférable de les utiliser moins longtemps que d’habitude, afin de laisser vos yeux se reposer, et de les changer quotidiennement. Ensuite, sachez que les lentilles avec filtre UV intégré, si elles sont utiles (protection contre 99% et de 95% des rayons UVA et UBV), elles ne se substituent pas au port de lunettes de soleil. Enfin, sachez que l’eau de mer salée a tendance à déshydrater l’œil : les experts recommandent donc de porter des lunettes de natation. Les précautions d’usage sont les mêmes à la piscine car le chlore, en cas d’absorption par la lentille de contact, est un facteur d’inflammation.

4745425727_865bfb48ff_b

Protégeons nos enfants

De la même façon que l’on protège davantage la peau de notre enfant, il faut prendre soin plus encore de ses yeux. Le système visuel des enfants et des nourrissons est en constante évolution et connaître la façon dont il se modifie est essentiel pour comprendre le niveau de protection dont il a besoin. Les enfants sont en effet beaucoup plus sensibles aux rayons Ultra-Violet : jusqu’à 1 an, 90 % ne sont pas filtrés, entre 1 et 2 ans, 60 %. Les effets néfastes du soleil pour votre enfant peuvent être importants et entraîner un affaiblissement de la rétine pouvant provoquer l’apparition précoce de cataracte ou d’une dégénérescence maculaire

Bien manger, c’est aussi prendre soin de ses yeux

Plus encore en été, il faut porter un soin particulier à ce que nous mangeons, dans le but aussi de protéger nos yeux. Pour eux, il est important de consommer toujours plus de fruits et de légumes. Par ailleurs, un antioxydant en particulier est réputé être une arme pour protéger notre rétine du soleil : la lutéine. Présente dans la rétine responsable de la vision centrale, certains aliments nous en procurent également : jaune d’œuf, épinards, cresson ou navet. Enfin, sachez que l’excès de sucre peut provoquer une rétinopathie diabétique qui engendre une baisse de la vision, pouvant aller jusqu’à la cécité totale. Une autre bonne raison de soigner son alimentation !

Abonnez-vous à la newsletter, c'est gratuit et enrichissant !

La newsletter vous permet de recevoir chaque mardi et jeudi par email, les dernières innovations et idées de business publiées. Nous n’utiliserons jamais votre email à des fins publicitaires – Garantie sans SPAM.