Une société australienne a créé une nouvelle machine à vagues qui promet d’améliorer les performances et la rentabilité pour récolter le pouvoir de la mer.

Swell Energy a simplifié la forme la plus commune de production d’énergie maritime, réduisant la complexité, la maintenance et les coûts. À l’instar de nombreuses technologies d’énergie ondulée, le nouveau système Swell Energy repose sur le concept d’une colonne d’eau oscillante : un tuyau est placé verticalement dans la mer et à mesure que l’eau s’élève et tombe dedans, une éolienne en est entraînée. Généralement, l’aspiration et l’expiration du tube sont alimentées à travers la turbine. L’innovation brevetée avec succès de Swell Energy consiste simplement à fournir une deuxième sortie, de sorte que le vent ne soit jamais aspiré ni poussé. Cette turbine est moins chère et plus efficace.

Swell Energy a récemment été mis au point par une équipe australienne et dirigée par l’homme qui a inventé la technologie, Tom Denniss. Ils prévoient de localiser leur premier projet au large d’une île qui se trouve entre la Tasmanie et le continent australien (King Island). L’exploitation commencera d’ici le milieu de l’année 2018. De là, la startup essayera de produire leurs machines en grande quantité et l’étendre à travers le monde.

Les meilleures idées sont souvent les plus simples et, dans un monde qui se bouscule pour les technologies renouvelables, Swell Energy estime que le marché de leur produit pourrait être aussi illimité que l’océan lui-même. Une forme plus simple d’énergie ondulatoire pourrait-elle constituer la prochaine grande innovation en matière de production d’énergie sans carbone ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici