Gouvernement

Les forces de police de l’Union européenne essayent les détectives en Intelligence Artificielle

VALCRI, un algorithme intelligent, traite des bases de données criminelles et d’autres ensembles de données, suggérant des pistes d’enquête pour aider la police et peut même être en mesure d’anticiper un crime.

Nous avons déjà vu comment, en Chine, un algorithme de reconnaissance d’image aide la surveillance en temps réel, et maintenant la police britannique utilisera un algorithme similaire pour aider les analystes en criminologie.

Le système, appelé VALC (Visual Analytics for sense making in CRiminal Intelligence analysis), est le résultat d’un projet de recherche à l’échelle de l’Union européenne mené par l’Université Middlesex, impliquant 18 organisations d’expertise variée, comprenant des cabinets d’avocats et des équipes de scientifiques. VALCRI analyse les antécédents criminels anonymisés et vérifie également d’autres ensembles de données qui offrent un aperçu des facteurs sociaux et juridiques, afin de suggérer des lignes d’enquête probables pour les détectives. Il s’agit d’un processus qui nécessite beaucoup d’implication professionnelle pour analystes criminels classiques avec un grand risque d’erreur. VALCRI n’est pas destiné à résoudre des crimes, mais offre des données et suggestions de pistes possibles.

Le système comporte un algorithme intelligent capable d’apprendre à mesure que d’autres données sont ajoutées, de sorte que sa capacité à voir des modèles ne se développe que si les données sont ajoutées. En plus d’aider lors des enquêtes, VALCRI prétend également être en mesure de prévenir les crimes. Un projet pilote est en cours au Royaume-Uni, en collaboration du West Midlands Police Force et à Bruxelles, où VALCRI a reçu trois ans de données criminelles locales.

Sinon, quels cadres éthiques et juridiques devraient être mis en place si cette intervention préventive contre le crime finit par être concluant ?

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline