Gouvernement Pratique

Une application participative qui peut détecter les produits contrefaits

how-av-works_1280x750

Une nouvelle plate-forme permet aux entreprises de déterminer où, le long de la chaîne d’approvisionnement, les produits peuvent être vulnérables à la contrefaçon.

Selon un rapport de l‘Organisation de coopération et de développement économiques paru en 2016, les produits contrefaits présentent près de 2,5 % de l’ensemble du commerce mondial, avec de faux produits affectant les petites et moyennes entreprises ainsi que les marques multinationales. Au fur et à mesure que les chaînes d’approvisionnement deviennent de plus en plus mondialisées, il est de plus en plus difficile d’éviter les pertes causées par la contrefaçon ou d’avoir des produits totalement légitimes sur la chaîne d’approvisionnement et sur le marché gris.

Dans le passé, nous avons vu des applications qui permettent aux artistes de protéger leur travail par le biais de l’enregistrement et du suivi numérique ou qui permettent aux entrepreneurs de recueillir des informations sur des produits similaires. Jusqu’à maintenant, il était difficile de recueillir des preuves et les informations complètes nécessaires à l’application des droits de propriété intellectuelle. AllVituous est arrivé à ce stade avec une application mobile qui permet à un réseau d’enquêteurs de terrain spécialement formés de recueillir des preuves de contrefaçon parmi les fournisseurs et les distributeurs.

Basé à San José, en Californie, AllVituous est disponible en temps réel sur un tableau de bord sécurisé, où les propriétaires de marques peuvent surveiller les tendances du moment. La plate-forme fournit également une évaluation de la vulnérabilité et des outils pour suivre les enquêtes, les saisies et les plaintes déposées par les titulaires des droits de propriété intellectuelle. Étant donné que les enquêtes sur le terrain visent des données spécifiques, le site devrait permettre aux superviseurs chargés de l’application de la loi de recueillir plus rapidement des preuves de violations de leurs droits et de déterminer à quel niveau la marque a été compromise. Cette innovation ouvrira-t-elle une nouvelle voie dans la guerre contre les produits contrefaits ?

Abonnez-vous à la newsletter, c'est gratuit et enrichissant !

La newsletter vous permet de recevoir chaque mardi et jeudi par email, les dernières innovations et idées de business publiées. Nous n’utiliserons jamais votre email à des fins publicitaires – Garantie sans SPAM.