Mode Santé Tech

Un étudiant développe un soutien-gorge pour détecter le cancer du sein

investigacion-que-transforma-vidas_1280x750

Un adolescent mexicain a mis au point un prototype portatif qui peut détecter les changements physiques associés au cancer du sein.

Nous avons déjà vu une technologie portative qui peut être utilisée pour surveiller les niveaux de vitamine D ou pour alerter les utilisateurs de la possibilité d’une crise cardiaque imminente. Aujourd’hui, un étudiant de 18 ans a développé un soutien-gorge équipé de capteurs biométriques pour détecter les changements physiques associés au cancer du sein.

Au Mexique, l’obtention d’une mammographie peut impliquer beaucoup de dépenses et une longue attente, car il n’y a que 9,5 appareils de mammographie pour un million de personnes, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques. Cela peut signifier des retards de diagnostic et de traitement. Inspiré par la lutte de sa mère contre le cancer du sein, le jeune étudiant mexicain Julian Rios Cantu a conçu un prototype de soutien-gorge appelé EVA, qu’il espère être en mesure de détecter les premiers signes du cancer du sein. Cantu a conçu le soutien-gorge avec trois amis, qui ont formé ensemble la société Higia Technologies afin de produire et commercialiser le produit.

La société a récemment remporté le premier prix de 20 000 $ lors du Global Student Entrepreneur Awards, afin de développer un peu plus son concept. L’espoir est que le soutien-gorge EVA puisse être utilisé comme un signal d’alerte précoce qui aidera les femmes à réaliser rapidement un bilan de santé. Le soutien-gorge est équipé d’environ 200 capteurs biométriques, qui cartographient la surface de la poitrine et peuvent détecter les changements de température et de circulation sanguine dans le tissu mammaire. Les capteurs transmettent les données à une application informatique ou un smartphone via Bluetooth. Ces données seront ensuite analysées. L’utilisateur devra porter le soutien-gorge pendant environ 90 minutes par semaine pour lui permettre de récolter suffisamment de données.

À l’heure actuelle, le soutien-gorge EVA est aux premiers stades de test et de développement. Il faudra procéder à des essais médicaux approfondis avant qu’il soit recommandé comme un véritable outil de détection. À l’avenir, quels autres types de problèmes de santé seront susceptibles d’être détectés par une technologie portable ?

Abonnez-vous à la newsletter, c'est gratuit et enrichissant !

La newsletter vous permet de recevoir chaque mardi et jeudi par email, les dernières innovations et idées de business publiées. Nous n’utiliserons jamais votre email à des fins publicitaires – Garantie sans SPAM.