Santé

Novagray, une solution innovante de radiothérapie

La radiothérapie, Wikimedia Commons

Un patient sur deux atteint du cancer profitera de la radiothérapie au cours de sa maladie. On détecte cependant que de 5 à 10% des patients ont des effets secondaires irréversibles suite à cette pratique. Novagray propose d’éviter de subir ces effets secondes indésirables.

Ce que propose la start-up Novagray

Novagray a développé plusieurs protocoles d’analyse d’un individu afin de détecter, en amont, sa réaction suite à une éventuelle radiothérapie. Il s’agit donc d’un test de radiosensibilité. Novagray a ainsi créé le premier test de radiosensibilité pour le cancer du sein. Grâce à cette analyse, les médecins peuvent être capables de prévenir les patients de leur sensibilité face aux rayonnements ionisants qui sont à la base de la radiothérapie. Le test a une fiabilité de 99% !

Au-delà de la vérification de l’existence d’effet secondaire, les patients les plus résistants face aux effets secondaires de la radiothérapie peuvent intensifier les rayonnements ionisants sans risquer des séquelles.

Les analyses effectuées par Novagray ont été validées par la directive 98/79 relative aux dispositifs permettant les diagnostics médicaux. Elles sont également labellisées CE.

La start-up Novagray travaille actuellement à la création de test permettant d’analyser la radiosensibilité des patients au niveau des cancers de la prostate et des cancers du poumon.

Le fonctionnement du test Novagray

Le test doit nécessairement être effectué avant la première exposition à une radiothérapie. Pour cela, il suffit d’effectuer une simple prise de sang dans un laboratoire agrée. Une fois Novagray en possession de votre sang, la start-up s’engage à vous fournir des résultats en 8 jours au maximum. Cela permet de vous faire effectuer vos radiothérapies le plus rapidement possible tout en prévenant les effets secondaires.

A partir du sang récupéré, des sortes de globules blanc sont isolés : les lymphocytes. Ces derniers sont irradiés par une radiothérapie. Le laboratoire étudie ensuite la manière dont les lymphocytes réagissent face aux rayons de la radiothérapie. C’est le nombre de cellules restant vivantes qui correspond à l’importance des effets secondaires.

 

Source :

Novagray

Share on Pinterest


Abonnez-vous à la newsletter, c'est gratuit et enrichissant !

La newsletter vous permet de recevoir chaque mardi et jeudi par email, les dernières innovations et idées de business publiées. Nous n’utiliserons jamais votre email à des fins publicitaires – Garantie sans SPAM.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline