Pro

Contrast Security pour mettre fin aux cyber-attaques

En débloquant des fonds, le groupe AXA vient de focaliser toutes les attentions sur une start-up de Californie. Son nom : Constrast Security. Son dessein : améliorer la cybersécurité des entreprises.

Une start-up visionnaire : Contrast Security

Contrast Security, Inc. a vu le jour en 2014. Cette start-up spécialisée dans la cybersécurité est basée aux États-Unis, en Californie. Son siège social se situe à Los Alots, entre San Francisco et San José. Elle évolue sous le statut de SRL (société à responsabilité limitée). Elle est dirigée par Jeff Williams, l’un de ses co-fondateurs, dont vous pouvez regarder une interview :

Sa philosophie découle du principe : « Mieux vaut prévenir que guérir ». Agissant en faveur des entreprises, la société californienne leur propose de consolider leurs logiciels. Elle recherche l’autoprotection maximale de ses clients.

Le procédé est relativement simple, mais il fallait y penser et avoir les moyens de le développer. Ainsi, les ingénieurs de Constrast Security commencent par repérer les failles potentielles des programmes. Pour cela, ils utilisent des « capteurs » informatiques. Ils anticipent en quelque sorte le comportement des pirates.

Sans surprise, la jeune société a été récompensée par divers prix : SINNET 16 Innovator, Stevie Awards GOLD winner, etc.

L’intervention d’AXA

Le succès de Contrast Security est consolidé par l’actualité des multinationales. La rançon d’une firme de la taille de Saint-Gobain est encore dans toutes les mémoires. De même, la protection de la confidentialité des données personnelles est au cœur des préoccupations. On pense notamment au scandale qui secoue Uber.

La prévention contre les cyber-attaques est donc un marché porteur. L’observation des risques numériques et la sécurité des fichiers sont des enjeux majeurs pour tous les grands groupes de la planète.

Logo d’AXA Allemagne. Source : Wikimedia Commons

AXA Strategic Ventures, le fonds d’investissement du géant français de l’assurance, a par conséquent décidé de soutenir la start-up américaine. Microsoft Ventures n’a pas agi autrement. Résultat : un peu plus de 25 millions d’euros investis dans l’entreprise.

Avant son investissement, AXA avait eu l’occasion de vérifier l’efficacité des services de Contrast Security. En effet, les filiales de l’assureur en Suisse et en Allemagne y ont déjà souscrit. La conséquence devrait en être, pour la start-up de Californie, un changement d’échelle.

Source :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !