Pro

+Simple.fr lève 10 millions d’euros pour révolutionner les assurances

Logo de la start-up +Simple.fr

Au sein de la start-up +Simple.fr, on cherche à assurer. Et ce dans tous les sens du terme. Donc pas question de rester en retrait ou de s’endormir sur ses lauriers : même dans les secteurs traditionnels, on a toujours quelque chose de nouveau à proposer. Cette jeune pousse nancéenne est là pour nous le démontrer, en s’appuyant sur le numérique.

L’entreprise +Simple.fr fait parler d’elle

10 millions d’euros, ce n’est pas rien. Or, c’est le montant que vient de lever la start-up +Simple.fr, selon l’annonce du 8 janvier. Auparavant, elle avait levé 800 000 euros en avril 2017 et 1 million en 2015 lors de son lancement. Tout ceci permet de braquer le feu des projecteurs sur ce succès. Pour le groupe, le but affiché est net : multiplier ses effectifs par 2 et développer son offre de service. Après sa création à Nancy, l’entreprise s’est installée à Paris et à Marseille. Son ascension fulgurante ne semble donc pas près de s’arrêter.

Aperçu de la plate-forme de +Simple.fr

Les derniers investissements visant à pousser ce « robot courtier » sont signés Rothschild, Idinvest Partners, Anthemis et Oneragtime. Ces grands noms s’intéressent de près à +Simple.fr qui dépasse déjà les 6 000 clients. Divers partenaires ont été trouvés ou sont démarchés pour ouvrir de nouveaux débouchés. Le marché que la start-up cible comprend près d’un million de prospects. En signant Allianz, la jeune société pourrait carrément changer d’échelle, ainsi qu’en doublant le nombre de ses assureurs partenaires. De fait, ses salariés devraient passer de 20 aujourd’hui à plus de 50 à la fin de l’année !

Au cœur de +Simple.fr

+Simple.fr a tout misé – comme son nom l’indique – sur un « choc de simplification ». Mais ce dernier est bel et bien réel ! Il s’agit en fait d’un « robot courtier en assurance » fonctionnant en B2B. Ses clients sont des TPE ayant jusqu’à 5 salariés. La souscription à un contrat est numérique et intuitive. L’objectif est de prendre le contre-pied des petites clauses aussi illisibles qu’interminables de la paperasse classique… Les produits proposés sont des assurances professionnelles. La firme ne connaît aucune borne quant aux activités pouvant être couvertes. Coiffeurs, petits commerçants, vendeurs en informatique, mécaniciens et autres développeurs peuvent y trouver leur compte. Ainsi, un gros demi-millier de métiers sont déjà représentés !

On vous explique tout dans ce clip :

Le concept de +Simple.fr repose sur le digital et l’intelligence artificielle. La SAS souhaite relever le défi Big Data et Internet au niveau de l’assurance. Son dessein est clair et ambitieux : « devenir l’Amazon du courtage d’assurance pour les TPE ». Dixit son co-fondateur et PDG Éric Mignot, qui n’a peur de rien, assisté par le directeur général Anthony Jouannau. Mais c’est ce qu’il faut pour aller loin !

Share on Pinterest

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline