Loisirs

Lego se met au vert !

Pixabay - Regenwolke0

Vous connaissez bien évidemment l’entreprise Lego, dont les petites briques en plastique remportent un succès mondial auprès des enfants ? Eh bien, la société a pris la décision de se mettre au vert pour tenter de proposer des pièces en plastique végétal. Retour sur cette annonce qui fait grand bruit.

Trop de plastique

On le sait, le plastique est une véritable catastrophe écologique. La planète souffre de cette surconsommation de plastique, et la prise de conscience est internationale. La preuve avec l’entreprise Lego qui vient de faire une annonce surprenante. En effet, le géant du jouet est conscient du problème lié à ses briques si célèbres. Ces dernières sont en plastique. Plusieurs ingénieurs ont donc travaillé sur cette épineuse question, et une solution optimale vient d’être proposée.

Pixabay – Eak_kkk / Le plastique végétal est une solution inédite proposée par Lego pour répondre aux problématiques environnementales.

Plusieurs tests ont été effectués pour fabriquer des pièces plus écologiques. Malheureusement, jusqu’à aujourd’hui, les briques ne passaient pas le contrôle qualité et manquaient de solidité. Mais une idée révolutionnaire vient d’être proposée, et Lego a décidé de prendre part à l’aventure.

Un plastique végétal

Ainsi, le géant du jouet vient d’annoncer que, désormais, tous les éléments botaniques Lego, c’est-à-dire les arbres, les buissons ou encore les feuilles, seront fabriqués avec du plastique végétal. Nous parlons ici de polyéthylène élaboré à partir d’éthanol, produit avec de la canne à sucre. D’ici quelques mois seulement, certaines boîtes de Lego contiendront ces toutes nouvelles pièces.

Pixabay – Efremstotcher / Les pièces de Lego sont en plastique et sont néfastes pour l’environnement.

Il faut savoir que Lego produit chaque année 30 milliards de briques. Or, la fabrication de ces plastiques pétroliers est à l’origine de lourdes émissions en dioxyde de carbone. Il est temps d’agir, et Lego a pris conscience de l’urgence de la situation.

L’entreprise danoise affirme investir 130 millions d’euros dans la création d’un centre de recherche, en association avec WWF. L’objectif est de faire une transition complète vers des biomatériaux d’ici 2030. Croisons les doigts pour que ce beau projet aboutisse !

Découvrez le projet Lego en vidéo ci-dessous :

Source :

BonSucro

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline