Loisirs Restauration

Privatiser des restaurants et bars avec Privateaser !

Aperçu du portail de la start-up Privateaser. Source : privateaser.com

S’inspirant indirectement du concept d’Airbnb pour les locations de vacances, la start-up Privateaser facilite l’organisation d’événements privatifs dans des restaurants, cafés et bars. Pour la famille, des amis ou un motif professionnel, cette solution fait de plus en plus d’adeptes ! Retour, donc, sur le début d’une success-story.

Le lancement de Privateaser

Avec un nom empruntant à la langue anglaise, comme c’est à la mode, la start-up souhaite présenter un visage résolument moderne et international. Quoi qu’il en soit, l’entreprise Privateaser a été créée en 2014 par un Montalbanais, mais à Paris (la SA est immatriculée dans le 13e arrondissement). Son heureux fondateur est le centralien Nicolas Furlani, passionné par le secteur de l’événementiel. Il est secondé par Raphaël Kolm et Alexandre Paepegaey, co-fondateur de la société anonyme. Revenons sur la présentation de cette dernière :

La boîte tourne et fonctionne à merveille, comme en témoigne l’arrivée de plusieurs investisseurs, successivement. En ce début d’année 2018, Privateaser en est à sa 4e levée de fonds, grâce à Isai, Kerala Ventures, FJ Labs et Serena Capital. En effet, le lundi 12 mars 2018, sa direction a annoncé la levée de 10 millions d’euros, ce qui est une somme importante pour un projet déjà lancé et faisant chaque jour ses preuves. C’est en tout cas beaucoup plus que les timides 300 000 € levés en mars 2015.

Les levées de fonds suivantes attestaient déjà de l’essor du projet, en croissance continue : 500 000 € au cours de l’hiver 2016 et 3 millions à la fin de cette même année. Le but de la dernière levée en date est de partir à l’assaut du business to business à l’échelle française puis européenne, via le recrutement d’une quarantaine de collaborateurs.

De grands médias ont fait l’éloge de la start-up, à l’instar du Figaro, de BFM Business, d’Elle, de 20 minutes, des Échos et de France Info. Disons que, pour le moment, tout se passe bien ! Grâce à un beau travail de communication, ce sont déjà 3 000 établissements qui sont référencés à travers la France métropolitaine. Aujourd’hui, c’est toute une équipe qui se trouve derrière Privateaser. Elle se distingue par son dynamisme et son jeune âge.

Privatiser les espaces partenaires

Le principe de la solution proposée par Privateaser est en réalité très simple. Mais il fallait y penser le premier ! Il s’agit de mettre en relation les utilisateurs d’une plate-forme digitale avec tout un réseau de partenaires volontaires parmi cafés, bars, restaurants et autres lieux de sorties. On y trouvera par exemple des salles de réception, des péniches, des salles polyvalentes, des lieux pour les séminaires… 2 millions de particuliers ont déjà fait confiance à ce système. Les professionnels sont cependant eux aussi concernés, dans la mesure où près de 4 000 entreprises ont déjà fait ce pari gagnant :

Toutes les grandes agglomérations françaises sont concernées. C’est notamment le cas de la capitale, mais aussi de Lyon, Toulouse, Bordeaux, Nice, Marseille, Nantes, Strasbourg, Lille et Montpellier. L’offre est également abondante à Boulogne-Billancourt, à Vincennes, à Montreuil ou à Levallois-Perret. De plus, les usagers ont la possibilité d’opérer un tri par département. Les zones les plus recherchées sont naturellement les départements de la région Île-de-France. Le tout se faisant en quelques clics, c’est une passerelle interactive et intuitive à tester absolument pour votre prochain anniversaire !

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Faites confiance à l’agence e-marketing Web Artem Paris pour la conception de votre stratégie marketing digitale.
innastudio.com

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline