Pro

Les voyages d’affaires au beau fixe en Europe

La crise économique mondiale commencée en 2008 s’éloigne de plus en plus de nous. Depuis deux années, les voyages d’affaires repartent à la hausse, avec même une croissance des dépenses de voyages des entreprises de 3,15 % en 2017. C’est ce que nous indique le baromètre européen rendu public par l’agence American Express Global Business Travel. Regardons ce que cachent vraiment ces chiffres…

Les entreprises relancent le voyage d’affaires

C’est la 27e année de ce baromètre qui s’intéresse à 1 000 sociétés immatriculées dans 11 États européens différents. Or, après des années noires jusqu’en 2015, il y a désormais de quoi être optimiste. AEGBT a même tablé sur une croissance de 3,4 % des dépenses de voyages pour 2018 !

Cette augmentation du nombre et de la valeur des voyages d’affaires ne concerne cependant pas au même titre tous les acteurs économiques. Très clairement, ce sont les entreprises moyennes qui tirent vers le haut les chiffres. En effet, à elles seules, elles représentaient un accroissement supérieur à 5 % en 2017 par rapport à 2016 ! Les petites entreprises (en partie constituées de start-up en phase de démarrage) étaient quant à elles aux alentours de 3 %. Les grands groupes sont par conséquent à la remorque, sans boom comparable.

Une organisation différente des voyages

Si le travel manager est essentiel pour les multinationales, ce n’est pas le cas pour les PME. Sa part dans la gestion des voyages d’affaires a donc globalement diminué pour se porter à 17 %, contre 24 % en 2016. Une chute libre, diront certains. En rapport, ce sont la direction financière et celle des achats qui tirent leur épingle du jeu (49 % à elles deux). Les dirigeants pourront en outre trouver de nouvelles idées de destinations en consultant un annuaire de voyage, à la manière des particuliers.

De plus, les deux tiers des entreprises considèrent que la politique de Donald Trump et le Brexit n’ont pas eu d’impact négatif sur leurs dépenses de voyages. Elles seront même en hausse pour 2018 (plus d’un quart des sondés) ! En moyenne, ces dernières sont dans les 4,5 % à être confiées à des agences. Parallèlement, de plus en plus de salariés sont conviés à voyager : plus de 42 % en 2017 contre moins de 40 % en 2016. Le recul des TMC (travel management companies) est le principal enseignement à retenir, face à l’essor d’entreprises toujours plus autonomes et opportunistes en matière de voyages d’affaires.

Sauf surprise ou catastrophe inattendue, ces tendances positives pour les voyages d’affaires devraient se confirmer, se poursuivre et s’accentuer tout au long de cette année. Ce serait en tout cas un très bon signe pour l’économie globale. Nous vous donnons donc rendez-vous début 2019 pour le prochain bilan !

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Faites confiance à l’agence e-marketing Web Artem Paris pour la conception de votre stratégie marketing digitale.
innastudio.com

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline