Les voitures et les vélos à l’hydrogène sont maintenant célèbres, mais les transports en commun n’ont pas encore franchi le cap. La ville de Pau sera la première en France à s’équiper de huit bus pas tout à fait comme les autres.

Une première en France

Les transports en commun vont devoir réussir leur transition écologique. Pour l’instant, les communes font figure de mauvaises élèves par rapport à certains pays de l’Union européenne à l’instar de la Norvège ou du Danemark par exemple. Mais Pau risque de rehausser la position de notre pays, puisque la ville va s’équiper de huit bus joliment appelés Fébus.

YouTube – Van Hool / Les bus seront opérationnels durant l’automne 2019.

Ces bus vont couvrir une nouvelle ligne de six kilomètres, reliant l’hôpital à la gare. Leur particularité ?  C’est tout simplement qu’ils fonctionnent uniquement à l’hydrogène et à l’électricité. Ce sont des véhicules électriques, autonomes et silencieux. De quoi faire rêver les défenseurs de l’environnement.

Des bus entièrement autonomes

Le constructeur de ces bus qui mesurent 18 mètres de long et peuvent accueillir jusqu’à 120 personnes est l’entreprise belge Van Hool. Les piles à hydrogène qui permettent le fonctionnement optimal de ces bus ne rejettent aucun gaz à effet de serre. La fumée blanche que vous pouvez apercevoir est un simple voile de vapeur d’eau.

YouTube – Van Hool / Ces bus fonctionnent à l’hydrogène et à l’électricité.

Concernant l’autonomie, ces bus peuvent rouler 240 kilomètres, ce qui est parfait pour couvrir le circuit urbain chaque jour. Et la pile se recharge en quinze minutes, ce qui est évidemment extrêmement rapide. La ville de Pau a d’ailleurs tout prévu puisqu’un électrolyseur GNVERT ainsi que des panneaux solaires ont été installés dans le dépôt de bus : ainsi, l’agglomération fabrique son hydrogène et son électricité, ce qui permet une diminution de 70 % de son budget énergétique dédié aux transports en commun.

Fébus aura tout de même coûté 72 millions d’euros et le réseau sera opérationnel à l’automne 2019. Patience donc !

Découvrez le fonctionnement des bus à l’hydrogène en vidéo ci-dessous :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici