Pratique

Une incroyable solution de désherbage à l’eau chaude

Facebook - Oeliatec

Le désherbage est très nocif pour l’environnement, la plupart des herbicides étant créés à base de produits chimiques. C’était sans compter sur Jean-Pierre Barre qui a déposé le brevet d’un procédé révolutionnaire permettant de désherber avec de l’eau de pluie.

Une idée intéressante

Jean-Pierre Barre est installé à Saint-Jacques-de-la-Lande en Bretagne. Il a mis au point un système permettant de désherber avec de l’eau de pluie. Il a déposé le brevet de son concept et monté une société appelée Oeliatec qui s’est installée au sud de Rennes. Il ne veut plus intoxiquer l’environnement avec des produits chimiques et préfère utiliser de l’eau bouillante pour se débarrasser des mauvaises herbes.

YouTube – Oeliatec (voir la vidéo en fin d’article) / L’entreprise est devenue leader du désherbage à l’eau chaude en Europe.

Et ça fonctionne ! Le procédé est simple. En effet, la machine asperge les mauvaises herbes de gouttelettes d’eau chauffées à 120 °C puis pulvérisées à basse pression. C’est le choc thermique qui détruit les cellules responsables de la photosynthèse. Et le tour est joué, la mauvaise herbe finit par mourir !

Une transition écologique

Jean-Pierre Barre est un ancien revendeur de produits phytosanitaires. Mais, dans les années 2000, il a compris que l’usage des produits chimiques ne pouvait pas constituer une solution optimale. Il a donc décidé de tourner le dos aux grandes entreprises de chimie et d’imaginer un nouveau concept. Il s’est souvenu de ses grands-parents qui jetaient de l’eau bouillante sur les plantes à éliminer.

YouTube – Oeliatec (voir la vidéo en fin d’article) / Le concept est simple mais efficace !

Au départ, personne ne croit en son projet. Mais une loi relativement récente a obligé les collectivités locales à éviter d’utiliser les produits phytosanitaires pour désherber. Voilà pourquoi aujourd’hui, son concept intéresse autant de monde ! D’autant plus qu’il suffit de 3 à 4 passages dans l’année. C’est non seulement écologique mais en plus rentable.

La société compte aujourd’hui trente salariés et est devenue le leader européen du désherbage à l’eau chaude. Les innovations se poursuivent pour que les machines puissent dorénavant être utilisées dans le milieu agricole. Quel joli projet !

Découvrez la solution de désherbage à l’eau chaude dans la vidéo ci-dessous :

Source :

Le Parisien

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline