Loisirs

Apple a racheté PullString, une start-up développant des technologies vocales

Source : Pixabay. Apple a acquis une start-up spécialisée dans la technologie vocale.

Le géant américain a décidé de racheter une entreprise très prometteuse. Cette acquisition va permettre à Apple de disposer du talent nécessaire pour se développer dans l’univers des technologies vocales. Son objectif est d’intégrer cette technologie à Siri et HomePod. Le fabricant d’iPhone a racheté PullString, également connu sous le nom de ToyTalk. La start-up développe des solutions pour stimuler l’expérience vocale. D’ailleurs, elle exploite le potentiel de l’intelligence artificielle pour proposer des technologies vocales innovantes.

D’anciens dirigeants de la société Pixar sont à l’origine de PullString. Il a été créé en 2011 et a depuis collecté près de 44 millions de dollars. L’assistant vocal, baptisé Siri, développé par Apple n’est pas aussi performant que les appareils conçus par ses concurrents Google et Amazon. En plus de proposer des technologies avec des fonctionnalités diverses, les deux géants de la technologie ont aussi lancé des plateformes pour permettre à de nombreux développeurs de présenter leurs applications vocales.

Une avancée majeure pour Apple

Si Apple veut vraiment tenter de devenir le centre de votre salon connecté avec Siri et HomePod, il faudra bien jouer avec les enfants qui y passent leur temps. L’achat de PullString pourrait lancer le catalogue interne de jouets pour enfant activés par la voix d’Apple ainsi que renforcer ses outils pour les développeurs.

PullString a attiré l’attention avec son dispositif de surveillance pour enfants en 2015. Par ailleurs, il a expliqué en détail le système de sécurité intégré au produit Hello Barbie et déclaré qu’il n’avait jamais été piraté pour voler des enregistrements vocaux d’enfants ou d’autres informations confidentielles.

Un spécialiste dans la technologie vocale

Les normes de confidentialité ont bien changé depuis, et de plus en plus de personnes ont décidé d’acheter rapidement Google Home et Echo. En 2016, il a été renommé PullString en mettant l’accent sur des outils de développement permettant de cartographier visuellement des conversations et de publier des produits finis sur les plateformes Amazon et Google.

Compte tenu de la complexité et du manque de fonctionnalités de Siri, la start-up pourrait permettre à un plus grand nombre de développeurs de se lancer dans la création de technologies vocales pour les appareils Apple.

Une avancée majeure pour Apple

Si Apple veut vraiment tenter de devenir le centre de votre salon connecté avec Siri et HomePod, il faudra bien jouer avec les enfants qui y passent leur temps. L’achat de PullString pourrait lancer le catalogue interne de jouets pour enfant activés par la voix d’Apple ainsi que renforcer ses outils pour les développeurs.

Voici la présentation en anglais d’Hello Barbie :

PullString a attiré l’attention avec son dispositif de surveillance pour enfants en 2015. Par ailleurs, il a expliqué en détail le système de sécurité intégré au produit Hello Barbie et déclaré qu’il n’avait jamais été piraté pour voler des enregistrements vocaux d’enfants ou d’autres informations confidentielles.

Source :

TechCrunch

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline