Tech

Markforged développe des imprimantes 3D industrielles

Source : Pixabay. Une société développe des imprimantes 3D.

Le fabricant d’imprimantes 3D Markforged a collecté un nouveau financement. C’est Summit Partners qui a dirigé cette levée de fonds d’une valeur de 82 millions de dollars avec Porsche SE, Next47, Venture Arm et Matrix Partners. Lorsque vous pensez aux imprimantes 3D, vous pensez probablement à des imprimantes de la taille d’une micro-onde, centrées sur le plastique, destinées aux amateurs.

Markforged est fondamentalement à l’autre bout du spectre et est centré sur les imprimantes 3D performantes pour les cas d’utilisation industrielle. Outre une précision accrue, Markforged peut fabriquer des pièces en matériaux résistants, tels que l’acier inoxydable, le kevlar et la fibre de carbone.

Une performance accrue

Cela peut grandement affecter le processus de fabrication. Par exemple, il est tout à fait possible de prototyper les prochains produits avec une imprimante Markforged. Au lieu de vous procurer des échantillons de pièces auprès de sociétés tierces, vous pouvez fabriquer vos pièces en interne.

Ci-dessous les équipements produits par la société :

Si vous ne vendez pas des centaines de milliers de produits, vous pouvez même envisager d’utiliser Markforged pour produire des pièces pour vos articles commerciaux. Si vous travaillez dans un secteur qui requiert une tonne de pièces différentes, mais ne nécessite pas beaucoup d’inventaire, il est aussi possible d’utiliser une imprimante 3D pour fabriquer des pièces à tout moment.

L’approche de Markforged

Markforged a une approche complète et contrôle tout, de l’imprimante 3D au logiciel en passant par le matériel. Une fois que vous avez fini de concevoir votre modèle CAO 3D, vous pouvez l’envoyer à votre parc d’imprimantes.

L’application de la société vous permet également de gérer différentes versions d’une même pièce et de collaborer avec d’autres personnes. Markforged aurait attiré 10 000 clients, tels qu’Adidas, General Motors, Amazon, Google, Microsoft et Canon. La société a expédié 2 500 imprimantes en 2018. Avec cette levée de fonds, l’entreprise prévoit de fabriquer davantage d’imprimantes 3D.

Source :

TechCrunch

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline