Evelozcity, la start-up américaine spécialisée dans les véhicules électriques, a changé de nom et s’appelle désormais Canoo. Elle a annoncé qu’elle proposerait une gamme de véhicules électriques aux clients privés et commerciaux par abonnement uniquement. Canoo se positionne comme une marque californienne des véhicules électriques.

La société a annoncé qu’elle commencerait à vendre ses véhicules aux États-Unis en 2021, avant de s’étendre en Chine. La société, l’une des dizaines de start-ups de véhicules électriques dans le pays et en Chine, n’a pas révélé ses investisseurs, mais a indiqué avoir collecté environ un milliard de dollars.

Quatre modèles de véhicules

Canoo a annoncé son intention de commercialiser une gamme de quatre modèles qui comprendra des véhicules pour particuliers ainsi que des véhicules commerciaux pour les services de transport et de livraison. Le véhicule dédié aux particuliers est censé fournir l’espace et la fonctionnalité d’un SUV.

Voici les détails de cette nouvelle en anglais :

https://www.youtube.com/watch?v=RNk5v4HyYrM

Canoo n’a pas fourni de détails sur les prix, mais a déclaré qu’il n’aurait pas de réseau de revendeurs. Il proposera une variété d’abonnements de différentes durées, certains regroupés avec des assurances et des services connexes. Fondée fin 2017, et basée à Los Angeles, la start-up a indiqué qu’elle envisageait une opération allégée qui reposera sur un fabricant sous contrat pour l’assemblage de ses véhicules.

Des partenariats divers

La société était en pourparlers avec le fournisseur canadien Magna International à mi-mars. Canoo a déclaré évaluer les partenaires pour la fabrication, mais aucun contrat n’a encore été signé. La société canadienne n’a d’ailleurs pas fait de commentaires à ce sujet.

Canoo a annoncé son intention de s’associer à un fournisseur de technologie de conduite autonome pour de futures versions automatisées de ses véhicules. La start-up a expliqué que la conception de ses véhicules serait non traditionnelle, avec un design minimaliste maximisant l’espace intérieur. La société, qui compte 350 employés, a annoncé plusieurs recrutements clés, notamment d’anciens dirigeants de SAIC Motor et d’Uber.

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici