Logement Médias

Un outil de recherche open source pour espionner votre maison intelligente

Source : Pixabay. Un outil pour surveiller le trafic sur les appareils connectés.

Une application Web a été développée par des chercheurs de l’université de Princeton. Il permet en outre d’espionner vos appareils intelligents pour voir ce qu’ils font. Il est tout à fait possible de télécharger cet outil open source, qui a été baptisé IoT Inspector. Actuellement, il est seulement compatible avec Mac OS, mais les appareils Windows ou Linux pourront en profiter prochainement.

L’objectif des chercheurs est de proposer aux utilisateurs une solution simple permettant d’analyser le trafic réseau de leurs dispositifs intelligents. L’idée de base est d’aider les gens à voir si des appareils tels que des haut-parleurs intelligents ou des aspirateurs robotisés partagent leurs données avec des tiers.

Les résultats des tests réalisés

En testant l’outil, les scientifiques ont fait une découverte surprenante. En effet, un appareil Chromecast était en contact régulier avec les serveurs de Google même lorsqu’il n’était pas utilisé activement. D’autre part, une ampoule connectée, appelée Geeni, serait en communication permanente avec le cloud. Elle enverrait et recevrait du trafic par le biais d’une URL gérée par la marque à l’origine de cet appareil en Chine.

Ci-dessous une vidéo en anglais présentant cette application :

D’autres moyens sont disponibles afin de suivre ces appareils. Il y a notamment le fait de configurer un point d’accès sans fil pour identifier le trafic IoT. Pour cela, les utilisateurs optent pour des solutions comme WireShark. Malheureusement, il faut un grand niveau d’expertise technique pour utiliser ces outils. Ceci n’est pas toujours à la portée des consommateurs.

Un outil simple à utiliser

Les chercheurs affirment que leur application Web ne nécessite aucun matériel particulier ni une configuration complexe. L’application ne fonctionne pas avec Safari. Il faut en outre utiliser Google Chrome ou Firefox.

Les chercheurs veulent exploiter les données collectées pour alimenter la recherche sur l’Internet des objets. Cela a pour but de renforcer les études concernant les dispositifs installés dans les maisons intelligentes. Ils ont l’intention d’étudier les risques liés à la confidentialité et à la sécurité, ainsi que les risques de performance réseau des appareils IoT.

Source :

TechCrunch

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline