Loisirs Marketing

Alexa pour les enfants offrent la possibilité de réaliser des achats approuvés par les parents

Amazon va maintenant permettre aux développeurs d’offrir du contenu premium à l’achat dans Alexa. La société a introduit de nouvelles fonctionnalités pour renforcer les compétences avec des achats intégrés nécessitant que le titulaire du compte Amazon, généralement un père ou une mère, approuve ou refuse l’achat demandé par SMS ou par courrier électronique.

Ce service a été introduit pour la première fois l’an dernier par tous les développeurs Alexa aux États-Unis et est plus récemment devenu disponibles pour les utilisateurs internationaux. Mais comme toute application destinée aux enfants, Alexa devait disposer des compétences nécessaires pour offrir un système d’approbation des achats.

Une amélioration majeure

Désormais, les développeurs peuvent créer des offres premium pour les enfants à l’aide de l’interface de ligne de commande Alexa ou de la console de développeur de la technologie. D’autres outils permettent d’acheminer les demandes d’achat au titulaire du compte par SMS ou par email.

Voici la présentation en anglais de la technologie Alexa pour enfants d’Amazon :

Le titulaire du compte dispose alors de 24 h pour traiter la demande ou celle-ci est automatiquement annulée. Le contenu premium peut prendre la forme d’achats ponctuels ou d’abonnements. Un groupe de développeurs a eu un accès précoce aux outils et a déjà ajouté du contenu premium à leurs propres offres.

Un outil utile pour les parents

Les parents qui ne veulent pas que leurs enfants demandent à acheter quoi que ce soit ont deux options pour se soustraire à tout cela. Ils peuvent désactiver la fonctionnalité dans l’application Alexa.

L’ajout de cette fonctionnalité arrive à un moment difficile pour Amazon. La société a mis à jour son Echo Dot for kids cette semaine avec de nouvelles conceptions et d’autres fonctionnalités cachées, alors que de nouvelles poursuites judiciaires pour violation de la vie privée d’enfants ont été déposes. Les poursuites ont indiqué qu’Amazon a enregistré la voix des enfants sans leur consentement.

Source :

TechCrunch

Suivez-nous !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline