Alimentaire Eco

Wyvern veut rendre les données sur la santé de la Terre beaucoup plus accessibles

L’industrie spatiale privée connaît une révolution entraînée par les satellites cubes, des satellites abordables et légers,  beaucoup plus faciles à concevoir, à construire et à lancer que les satellites traditionnels. Cela ouvre la voie à de nouvelles entreprises telles que Wyvern, une start-up établie en Alberta qui fournit un service très spécifique qu’il n’aurait même pas été possible d’offrir il y a une décennie.

Il permet en effet un accès relativement peu coûteux à l’imagerie hyperspectrale prise depuis une orbite terrestre basse, qui est une méthode pour capturer des données d’image de la Terre à travers beaucoup plus de bandes qu’on ne peut en voir, avec nos yeux ou l’optique traditionnelle.

Une équipe expérimentée

L’équipe fondatrice de Wyvern, composée du PDG Chris Robson, de la directrice technique Kristen Cote, de la CSO Callie Lissinna et du vice-président de l’ingénierie Kurtis Broda, possédait de l’expérience dans la construction de satellites, y compris dans la construction du tout premier satellite dans l’espace conçu par Alberta.

Ci-dessous la présentation de cette entreprise en anglais :

Ils ont également développé leur propre technologie optique brevetée afin de concevoir le type d’images qui répondra le mieux aux besoins des clients qu’ils recherchent. Par exemple, leur premier marché cible concerne les agriculteurs, qui pourront se connecter à la version commerciale de leur produit et obtenir des données d’imagerie actualisées de leurs champs, ce qui peut les aider à optimiser le rendement.

Une technologie plus avancée

L’imagerie multispectrale, contrairement à l’imagerie hyperspectrale, mesure la lumière en moyenne entre trois à 15 bandes, alors que cette dernière peut gérer jusqu’à des centaines de bandes adjacentes.

C’est pourquoi il peut effectuer des tâches plus spécialisées telles que l’identification des espèces d’animaux au sol dans une zone observée du point de vue d’un satellite. L’imagerie hyperspectrale est déjà une technologie éprouvée utilisée dans le monde entier pour atteindre exactement ces objectifs, mais elle est principalement capturée via des drones.

Source :

TechCrunch

Suivez-nous !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline