Eco

Des “super-plantes” pour sauver la Planète ?

Pixabay - jeonsango

Les plantes ont de magnifiques pouvoirs, on le sait. Alors, si des super-plantes étaient capables d’absorber jusqu’à 50 % des émissions de CO2, ce serait tout simplement magique. Magique oui, impossible non ! Car des chercheurs ont bel et bien inventé cette plante…

La survie de la Planète

D’après certains scientifiques, le réchauffement climatique est tellement catastrophique qu’il ne resterait que 18 mois pour sauver la Terre. Il faut agir au plus vite et trouver une solution pour réduire la pollution atmosphérique qui malheureusement accélère le processus. On sait que les végétaux aspirent le CO2, mais ils ne le font pas assez vite. Pour endiguer le phénomène, il faudrait planter 1 000 milliards d’arbres…

Il existe pourtant une potentielle solution. L’institut Salk en Californie a imaginé une plante qui absorberait bien plus de CO2 que les autres. Voici ce que l’un des chercheurs a expliqué : « L’idée n’est pas de stocker plus de carbone, mais de le stocker dans des parties du sol plus stable. »

Une nouvelle plante

Il semble que ces chercheurs américains aient une piste extrêmement sérieuse. En effet, ils ont imaginé une plante dont les racines sont naturellement rallongées. Ainsi, en boostant 5 % des végétaux dans le monde, ces derniers pourraient absorber jusqu’à 50 % des émissions de carbone. Ces plantes sont génétiquement modifiées mais ne représenteraient aucun danger pour l’environnement.

C’est une solution qui pourrait en outre être appliquée aux cultures classiques comme le maïs, le soja, le blé ou encore le riz. Les plantes modifiées seraient donc efficaces, mais malheureusement pas sur le long terme car elles finissent par mourir et leur décomposition entraîne un relâchement du carbone stocké…

Le travail est encore long, mais il avance. Espérons qu’il aboutira avant qu’il ne soit trop tard.

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline