La sécurité et le respect de la vie privée font partie des enjeux phares de quasiment toutes les élections, de tous les débats et de presque la quasi-totalité des projets de loi liés au numérique. Du coup, pour évoluer dans l’univers de la tech désormais, il est recommandé d’avoir un atout en plus qui aiderait vos potentiels clients à améliorer la sécurité de leurs données. Allant dans le même sens, la société Nuance vient de dévoiler Gatekeeper, un outil de reconnaissance par biométrie vocale.

La biométrie, nouvelle lubie de la sécurité de nos appareils

La sécurisation de nos appareils électroniques par simple mot de passe est littéralement ringardisée à une époque où il existe divers systèmes d’authentification plus fiables.

On pense notamment à la reconnaissance par empreinte digitale (qu’elle soit disposée sur un appareil ou sous son écran), mais également la reconnaissance d’iris développée par Samsung, ou la reconnaissance faciale en 3D qui est l’apanage d’Apple.

Reconnaissance faciale – Crédits photo : Piqsels

Or bien qu’ils jouissent tous d’un niveau unique de fiabilité ces système de sécurisation par reconnaissance biométrique comportent des limites. Ils peuvent être reproduits ou contournés. Ce qui met à mal la sécurité de vos données.

Or une chose est encore plus complexe à reproduire ou à contourner. il s’agit de la voix. Alors qu’elle est annoncée en chantier depuis belle lurette, la biométrie par reconnaissance vocale est désormais réalité grâce à la start-up Nuance.

Gatekeeper, la reconnaissance de la voix comme mot de passe

« La biométrie vocale utilise les caractéristiques physiques et comportementales liées à la voix, et sont analysées tandis qu’une personne est en train de parler, que ce soit sous une application mobile, en entretient téléphonique, ou même dans une succursale bancaire par exemple. »

Analyse vocale – Crédits photo : Flickr

« Si les critères de l’analyse correspondent avec les données vocales préalablement récupérées, on considère que l’authentification est réussie, et nous sommes en mesure de confirmer l’identité de l’interlocuteur ». Voilà résumé le fonctionnement de Gatekeeper.

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici