Et si nous remplacions les camions de livraison par des droïdes ? C’est la riche idée conduite par le projet SAM, que la métropole de Montpellier a accepté de tester. Eh oui, ces robots propres et autonomes vont bientôt envahir la ville du sud de la France.

Une innovation intéressante

C’est une innovation qui ne manque pas d’intérêt. En effet, Montpellier rencontre actuellement de grosses difficultés dans son centre-ville. D’ailleurs, le vice-président de l’agglomération avait expliqué il y a quelques mois : « Il faut apaiser le centre-ville, exclure les camionnettes et les camions de livraison qui créent des bouchons, de la pollution et dégradent la voirie. » Il y a donc une réelle envie de voir disparaître les camions de livraison.

Voilà pourquoi Montpellier s’est montrée très enthousiaste concernant le projet SAM. En effet, ces droïdes sont très performants et pourraient résoudre bien des problématiques. Montpellier a été retenue pour devenir la ville pilote de cette expérimentation du ministère du Transport. Les droïdes sont donc bel et bien venus s’installer à Montpellier !

Un test en grandeur nature

Les droïdes roulent à 6km /h sur les routes et à 12.5 km/h sur les routes. Il n’y a aucun risque de collision car les robots détectent les accompagnateurs et les piétons. En outre, ils gardent une distance de sécurité. Ils permettant en outre de réduire les embouteillages et d’améliorer la qualité de l’air.

Pendant 36 mois, ces droïdes seront donc testés et devront faire leurs preuves. Montpellier est ravie de participer à cette expérience inédite et fonde de grands espoirs quant à la viabilité de ce projet qui pourrait résoudre bien des problématiques. Les Montpelliérains risquent d’être étonnés mais devraient rapidement s’habituer à la présence de ces drôles de robots !

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici