Personne n’aurait misé sur la voiture électrique à l’époque où des marques telles que Tesla ont commencé investir le marché. Pourtant, le constat est clair, la voiture électrique est de plus en plus populaire. Au point où les constructeurs cherchent à rehausser leurs prix afin de maximiser leur marge. Si à l’époque c’est la rareté des bornes de recharge qui décourageait les consommateurs à s’offrir une zéro émission à propulsion électrique, désormais la France compte près de 30 000 bornes de recharge.

Une expansion lente mais réelle

D’après le dernier rapport du baromètre Avere-France/Gireve, notre pays compterait pas moins de 28 000 points de recharge pour voitures électriques. Et celles-ci seraient 100 % ouvertes au public. Ce chiffre non prédictif témoigne cependant de l’engouement des consommateurs pour les véhicules de ce type.

La législation européenne non encore respectée

D’après les directives européennes relatives aux PDC (points de charge) des voitures électriques, le ratio idéal serait d’un PDC pour 10 voitures électriques. Ce que la France ne respecte pas pour l’heure.

Une voiture électrique en cours de recharge – Crédits photo : Flickr

Car avec un parc de 215 000 véhicules électriques et se partagent 28 000 bornes électriques, le ratio est surtout de 1 PDC pour 7,4 voitures zéro émission. Ce qui est loin de pouvoir garantir une station de recharge à tous les utilisateurs dans le besoin. Cependant il s’agit là de chiffres dans leur valeur absolue car si l’on ajoute les 55 000 véhicules hybrides rechargeables actuellement en circulation en France, ce ratio grimpe à 9,9 véhicules pou 1 PDC.

Une tendance à la hausse en perspective

D’après les informations fournies par le baromètre Avere-France/Gireve, la tendance devrait être à la hausse dans les 3 prochaines années, avec la création d’au moins 1 000 nouveaux PDC par mois. Auxquels s’ajouteront les 600 points de charge en cours d’installation en ce moment même.

Une Renault Zoe en cours de recharge – Crédits photo : Piqsels

Seule tâche d’huile sur ce tableau idyllique, plus de 90 % des PDC ont une puissance inférieure ou égale à 22 kW. Ils ne proposent donc pas de fonction de recharge ultra-rapide.

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici