La Chine a démarré son année en fanfares et au son des sirènes d’ambulance. En effet le pays est sous la psychose d’un virus connu, mais dont une mutation génétique a abouti à la création d’un super-virus à la pathogénicité jamais vue. Avec plus de 150 morts en l’espace de quelques jours, la Chine, ou plus précisément sa province du Wuhan, sont sous le joug du coronavirus. Ce qui oblige les pouvoirs publics à mettre en quarantaine des personnes exposées au virus.

Celles-ci comme tous les humains, ont besoin de s’alimenter. Ce sont des robots qui ont été collés à cette tâche assez surprenante.

Des robots pour servir à manger aux patients en quarantaine

Bien que la virulence du coronavirus n’ait pas encore atteint celle du SRAS (H1-N1), l’épidémie qui sévit actuellement en Chine a créé une psychose mondiale. Un vent de panique qui a poussé la grande majorité des nations a adopter des mesures visant à limiter l’afflux de voyageurs en provenance ou en direction de la Chine. Dans l’optique bien-sûr d’empêcher la propagation du virus.

Dans la province du Wuhan l’épidémie fait encore plus de ravages au point où les autorités chinoises ont décidé de mettre en quarantaine une province entière. Et comment font les personnes exposées et mises en quarantaine pour manger ?

L’idée quoique loufoque de certains hôpitaux ou hôtels, se résume en 1 mot : robot. En effet pour limiter les contacts entre les personnes ce sont des machines qui apportent à manger aux résidents des hôtels et pensionnaires des hôpitaux.

Little Peanut à votre service

Le petit robot qui sert de serveur de repas a été baptisé Little Peanut. On le voit au travers d’une vidéo sur Twitter remettre des repas et quelques fournitures aux hôtes des hôtels et autres structures sanitaires.

Source :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici