La grosse problématique de notre ère désormais dictée par les énergies renouvelables est leur stockage. En effet, qu’il s’agisse des voitures électriques, des panneaux photovoltaïques ou des des éoliennes, tous ces objets ont pour dénominateur commun le fait d’user de batteries pour stocker l’énergie électrique. Or les batteries au lithium-ion ont montré leur limites et celles au cobalt sont sur le point de le faire.

Du coup, quelles batteries pour nos villes et voitures de demain ? Des britanniques pensent avoir la solution, qui consiste à se servir de déchets nucléaires pour fabriquer des batteries au diamant inépuisables.

Qu’entend-t-on par batterie inépuisable au fait

Si vous pensez qu’il s’agit de batteries capables de produire de l’énergie à l’infini sans jamais tarir, vous êtes dans le vrai. Car c’est très exactement de cela qu’il s’agit. Mais comment parvient-on à faire des batteries de ce type dans un contexte où tout ou presque, de ce que l’on produit, consomme, utilise, est voué à disparaître tôt ou tard ?

La solution réside en fait dans l’utilisation de déchets nucléaires et de diamant. Des chercheurs britanniques ont réussi à mettre ce type de batterie au point. Au du moins un prototype.

Des batteries au diamant et à la capacité inépuisable

La solution des chercheurs britanniques résout deux problèmes ponctuels. En effet, à l’heure où les centrales nucléaires ferment à tour de bras en Occident, quel avenir est voué aux déchets radioactifs que ces dernières ont généré ?

Une batterie au diamant – Crédits photo : YouTube

L’idée est de compacter ces déchets radioactifs et de les encapsuler dans des diamants. Ainsi, ceux-ci produiront de l’énergie à l’infini grâce au pouvoir réfléchissant desdits diamants. Et de plus, ce processus produit de l’énergie 100 % propre et donc non encline à dégrader l’environnement. Il s’agit de « batteries nucléaires au diamant ».

Source :

Neozone

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici