Bien que le coronavirus soit l’unique sujet d’actualité en ce moment, certaines entreprises profitent de l’espace marketing et communication délaissé par leurs concurrents pour assainir des coups assez chirurgicaux. Comme celui de Samsung à son concurrent Toshiba. Le sud-coréen a en effet annoncé le lancement d’un nouveau type de batteries pour voitures électriques. La particularité de cette batterie ? Elle serait en mesure de pondre jusqu’à 800 km d’autonomie par cycle de recharge.

C’est moins que les 2 400 km d’autonomie proposés par la batterie de cet ingénieur Britannique mais déjà beaucoup mieux que ce que proposent les marques automobiles actuellement.

Toshiba et Samsung, une affaire d’amour et de haine

S’il y a bien une rivalité plus forte que celle entre Samsung et Apple sur le terrain des smartphones et tablettes, c’est probablement celle entre Toshiba et Samsung sur le marché des circuits imprimés, des RAM d’ordinateurs mais aussi et surtout des batteries pour voitures électriques.

Une Nissan Lead – Crédits photo : Flickr

Les deux entreprises ont fait de ce marché leur cœur de métier à une époque où les ventes de PC sont en berne et celles des smartphones sont portées par les marques chinoises telles que Huawei et Oppo, Xiaomi et Vivo.

Samsung semble avoir trouvé moyen de couper court à la concurrence de Toshiba en lançant une batterie pour voiture électrique offrant 800 km d’autonomie.

Une batterie et 800 km de route d’un coup

Samsung affirme que sa batterie est capable de garder jusqu’à 50 % d’énergie en plus par rapport à un modèle conventionnel. Basée sur une technologie usant de semi-conducteurs cette batterie voit l’électrolyte liquide par un composé capable de porter de l’électricité en charge quantique.

Une batterie de voiture électrique – Crédits photo : Wikimedia Commons

Outre le fait de pouvoir emmagasiner 50 % d’énergie en plus et de jouir d’une technologie qui lui prédit une capacité d’un millier de cycles de recharge sans faillir, cette batterie serait en outre capable de tenir 800 km durant au minimum.

Avec un peu d’optimisation de la part d’un constructeur tel que Tesla ou Hyundai on imagine bien dépasser le cap des 1 200 km de goudron.

Source :

Neozone

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici