La construction a été révolutionnée par l’impression 3D désormais utilisée pour bâtir des maisons, des immeubles et même des tours sous certains cieux. Si les constructions de ce type (imprimées en 3D) sont marginales en Europe, quelques projets innovants poussent ici et là. Notamment à Nantes où un concept d’habitat social imprimé en 3D est testé. Un peu plus au Nord, en République Tchèque, c’est un projet inédit de maison flottante et autosuffisante et écolo imprimée en 3D en seulement 48 heures, qui fait les choux gras de la presse spécialisée. Elle a été baptisée Prvok.

Une maison flottante imprimée en 3D

La République Tchèque est à plus d’un titre une nation pionnière dans le développement durable et l’écologie. Grâce à des projets innovants dont on entend relativement rarement parler sous nos cieux. Mais qui rivalisent de majesté avec l’innovation pour améliorer la manière dont nous conduisons, nous nous logeons, et vivons.

Prvok, la maison flottante et autosuffisante – Crédits photo : Polygoniq

Co-développé par un studio d’architecture et des firmes spécialisées dans le domaine, Prvok est une maison vraiment révolutionnaire. Et à plus d’un titre. Notamment du point de vue de sa construction.

Mais également de la manière dont elle produit et consomme l’énergie. Ou la manière dont elle s’auto-suffit et régule la température intérieure pour maximiser les économies d’énergie.

Une construction atypique

Prvok a la particularité aussi de pouvoir être construite aussi bien sur terre que sur l’eau. Le projet Prvok en cours de matérialisation est d’ailleurs une maison flottante.

Prvok, la maison flottante et autosuffisante – Crédits photo : Polygoniq

D’une superficie de 43 m², Prvok comprend une chambre, un salon, une salle de bain et une cuisine. Sous son plancher on retrouve notamment un système d’épuration des eaux, de récupération des eaux. La douche assure la recirculation des eaux usées qui sont traitées et réutilisées à d’autres fins. Son toit vert (empli de verdure) lui procure un intérieur frais peu importe la saison.

Comment est construit Prvok ?

Chaque unité Prvok est bâtie grâce à un bras robotisé qui dépose couche par couche à vitesse de 15 cm par seconde du béton armé. Ce béton est lui aussi très écologique. Il est en effet fait à partir de fibres de nano-polypropylène et de plastifiants.

Source :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici