Le recyclage prend des proportions inimaginables désormais, dans un monde où de l’air et du gaz carbonique sont recyclés afin de fabriquer des diamants bruts ou dans un monde où des capsules de café sont recyclées afin de fabriquer des vélos traditionnels. C’est le cas de Re-Cycle, le premier du genre, un vélo dont la fabrication est un parcours d’innovation basé sur le recyclage d’objets décriés notamment pour leur pollution passive.

La Suède, pays du recyclage

Les pays scandinaves sont très avancés en matière de développement durable et d’écologie ou de respect de l’environnement. On y retrouve le plus fort taux d’adoption ou d’acquisition de voitures électriques au monde.

Instagram – georgeliciouss

De même que les meilleures politiques de gestion des déchets et même les mêmes circuits de recyclage. Et à ce propos justement, la Suède accroche une nouvelle palme à son tableau de chasse en devenant le premier pays au monde à recycler les capsules de café.

Et pas de n’importe quelle manière, puisque celles-ci sont recyclées en des vélos traditionnels, les Re-Cycle.

Les capsules de café polluent-elles vraiment ?

80 % des ménages français possèdent une machine à café. Et en général ce sont des capsules de café qui y sont utilisées pour produire une infusion à base de ce breuvage. Une fois les capsules usagées, elles se retrouvent dans la poubelle.

Pourtant, elles contiennent du plastique et de l’aluminium. Et du coup, ce sont des millions de capsules qui se retrouvent chaque année dans la rue. Et donc de millions de grammes de plastique.

L’idée du constructeur de vélo suédois Vélosophy est d’utiliser cette matière première afin de concevoir des vélos. D’où est né le modèle Re-Cycle . Dont seul le cadre en aluminium est à 100 % fait à partir de capsules de café recyclées.

Source :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici