Cadillac a la réputation de marque automobile aux véhicules ultra-consommateurs et pollueurs qui lui colle à la peau. Et malgré des campagnes de communication, rien n’y fait on associe Cadillac à tort ou à raison à l’échec de l’automobile moins polluante. En guise de réponse le géant américain vient de faire deux annonces choc : un SUV 100 % électrique, son premier véhicule zéro émission, le Lyriq, et la fin de la production de véhicules thermiques.

Fini les voitures thermiques chez Cadillac

C’est un message assez fort que vient d’envoyer Cadillac qui se désolidarise de l’industrie thermique. Le géant américain a en effet pris décision de ne plus sortir de voitures essence, diesel ou GPL de ses usines d’assemblage.

Le Cadillac Lyriq – Crédits photo : YouTube

Cette décision intervient à un moment clé où les voitures électriques sont de plus en plus plébiscitées par les consommateurs. Même aux Etats-Unis.

Le Lyriq est donc le premier véhicule d’une nouvelle ère chez Cadillac. Qui devrait se poursuivre dans les mois à venir par l’officialisation de nouveaux modèles. Parmi lesquels le très attendu Escalade.

Le Lyriq, condensé de luxe, raffinement et d’autonomie

L’an dernier Cadillac offrait des rendus 3D de son concept de véhicule électrique. Le Lyriq ressemble à tous les niveaux à ce concept, qui arborait une calandre massive dessinant le logo courant de Cadillac, aux côtés duquel se dresse des projecteurs LED qui épousent la forme d’éclairs foudroyants.

A l’intérieur petit concours de nervosité avec une planche de bord totalement digitale. Elle arbore un écran tactile de 33 pouces, et combine les contrôles de conduite et de gestion du système d’info-divertissement.

Le Cadillac Lyriq – Crédits photo : Cadillac

Le coffre de 793 litres suffira à ranger vos courses et même probablement votre maison. Les finitions sont assez haut de gamme, mais c’est surtout son étonnante autonomie de 500 km qui a été une surprise.

Notez ici qu’il s’agit d’une traction arrière, mais la traction intégrale est au menu. Comptez 60 000 dollars pour acquérir sa version de base.

Source :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici