Le marché de la voiture électrique se démocratise peu à peu, à mesure que la législation est durcie pour les véhicules thermiques. Cependant, en bien des aspects, les électriques n’émettent certes pas de carbone, mais elles sont à l’origine d’une pollution passive que peinent à endiguer les acteurs de ce marché. Polestar qui est la filiale électrique du groupe Volvo vient d’annoncer en ce sens la neutralité carbone de sa production d’ici à l’horizon 2030.

Les véhicules électriques polluent également

Comme pour tout appareil ou véhicule, les autos électriques pour être fabriquées ont besoin de pièces détachées. Celles-ci sont usinées à partir de matières premières telles que l’aluminium ou le tungstène. Qui eux-mêmes pour être extraits, nécessitent parfois l’usage de procédés énergivores et générateurs de pollution.

La Polestar 2 – Crédits photo : YouTube

De plus une fois ces matières premières extraites, elles doivent être cheminées vers les sites de transformation. Et cela se fait souvent en camions ou par bateau. Qui eux, polluent encore grandement puisque propulsés pour la grande majorité d’entre-eux par des moteurs thermiques.

Dans le même ordre d’idées, les véhicules électriques pour rouler ont besoin d’énergie stockée dans leurs batteries. Cette énergie provient de sources diverses et variées. Du nucléaire notamment en France. Ou du charbon en Allemagne et Pologne. Du coup, en roulant les électriques sont à l’origine d’une pollution dite passive.

La Polestar 2 – Crédits photo : YouTube

Et c’est à ce type de pollution que veut s’attaquer Polestar, la filiale électrique du groupe Volvo. Le géant suédois espère ainsi rendre ses unités de production neutres en carbone d’ici 2030.

Le plan de Polestar

« Nous sommes électriques, nous n’avons donc pas à nous soucier des moteurs à combustion produisant des émissions toxiques – mais cela ne signifie pas que notre travail est terminé. Nous allons maintenant travailler afin d’éradiquer toutes les émissions liées à la production de nos véhicules. C’est maintenant une période historique et passionnante pour les constructeurs automobiles, une opportunité de saisir le moment, de faire mieux et d’oser construire le rêve de voitures climatiquement neutres et belles » a annoncé Fredrika Klarén, responsable de la branche durabilité chez Polestar.

Source :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici