S’il y a une chose à laquelle il faut attacher une importance particulière en matière de confort, c’est bien l’humidité. On a parfois tendance à l’oublier mais elle figure bel et bien parmi les éléments qui ont un impact sur le confort procuré par un logement. Pour toujours garder une idée sur cette variable, l’hygromètre se présente comme un allié de choix. Suivant le taux d’humidité vous pourrez opter pour l’achat d’un humidificateur ou d’un déshumidificateur.

A quels moments faut-il recourir à un hygromètre?

Avant de consulter ce guide d’achat sur les hygromètres, il est important de savoir que l’humidité peut avoir des répercussions néfastes que ce soit sur la santé ou sur le logement en soi. Sur le plan santé, l’humidité peut être à l’origine des maux de tête, des irritations voire des problèmes respiratoires. A part cela, l’humidité favorise l’apparition d’insectes nuisibles et entraîne la détérioration progressive des mobiliers en bois. Grâce à l’hygromètre, il est possible de mesurer différents paramètres liés à la température et à l’humidité de l’air dans un logement ou encore dans un environnement fermé. Il permet de mesurer l’humidité relative de l’environnement immédiat. En mesurant l’humidité, l’hygromètre se positionne comme un outil indispensable pour assurer le confort des espaces résidentiels. En gardant un œil sur l’humidité, vous pourrez prendre les mesures nécessaires pour prévenir les moisissures, l’odeur de renfermé ou encore les allergies. Pour les zones de stockage ou encore les sous-sols, il se montre encore plus indispensable car ce sont des endroits où pas assez ou trop d’humidité peuvent détériorer les produits et les équipements qui y sont stockés. En effet, certains produits, pour ne citer que les cigares ou les livres, sont particulièrement sensibles au taux d’humidité.

A chaque hygromètre, son mode de fonctionnement

Le choix de l’hygromètre dépend surtout du niveau de précision attendue et du lieu d’utilisation. Comme son nom le laisse entendre, l’hygromètre à tension capillaire repose sur des cheveux, de la cellulose et/ou du nylon pour mesurer les variations de l’humidité ambiante. Pour les maisons, les sous-sols, les greniers ou encore les terrariums, l’hygromètre à tension capillaire est adapté car il est peu couteux tout en restant efficace. L’hygromètre d’Assmann ou encore hygromètre à bulbe humide, quant à lui, est particulièrement fiable. Il se base sur la comparaison entre la baisse de température engendrée par l’évaporation naturelle de l’eau, obtenue grâce à un thermomètre «bulbe humide», et la température ambiante de l’environnement. Cette dernière est mesurée grâce à un thermomètre nommé «bulbe sec». Les deux informations obtenues permettent de mesurer l’humidité relative à travers un graphique. Pour voir celui qui vous convient le mieux, il est toujours intéressant de consulter ce guide d’achat sur les hygromètres.

 

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici