Tech

Facebook cherche à protéger les adolescents

Facebook cherche à protéger les adolescents

Depuis plusieurs années maintenant, la Maison Mère Meta cherche à protéger les adolescents. En effet, cette tranche de population est particulièrement fragile, et Mark Zuckerberg souhaite avant tout les aider. Ainsi, on apprend qu’une nouvelle mesure va entrer en vigueur dès le mois de février. Dorénavant, les entreprises n’auront plus accès ni à l’âge ni à la localisation des mineurs lorsqu’elles feront de la publicité.

De nouvelles mesures importantes

Depuis maintenant plusieurs mois, Facebook souhaite protéger les adolescents. En effet, durant l’été 2021, le géant américain avait interdit aux annonceurs de connaître l’historique des adolescents sur d’autres sites. Maintenant, cette limitation s’étend à Instagram et à Facebook. Ainsi, il ne sera plus possible de cibler les jeunes mineurs dans les publicités selon certains critères précis.

On apprend que les annonceurs qui utilisent Facebook et Instagram pour faire de la publicité n’auront plus accès à l’âge ni à la localisation des utilisateurs mineurs. En outre,  les moins de 18 ans pourront plus facilement mentionner leur souhait ou non de recevoir des publicités. Ils pourront également choisir la thématique comme le sport ou les séries télé.

La protection des adolescents

Ces mesures sont très symboliques et prouvent que la Maison Mère Meta a entendu la sonnette d’alarme tirée par les associations de protection de l’enfance. Les élus américains prennent le problème très au sérieux et reprochent notamment aux réseaux sociaux d’avoir un effet néfaste sur la santé mentale des plus jeunes.

Depuis la publication d’un rapport alarmiste sur la situation, les entreprises tentent de trouver des solutions. Facebook et Instagram tentent donc de limiter la publicité tandis que Tik Tok a déployé de fonctionnalités visant à diffuser des contenus pédagogiques aux plus jeunes. Nombreux sont ceux à estimer qu’il s’agit d’un effort insuffisant. Mais c’est un bon début tout de même !

Source :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !

À propos de l'auteur

Amélie

Rédactrice passionnée par l'innovation, les startups et les nouveaux business émergeants.