Alimentaire Eco

Les analyses provenant des capteurs installés dans le sol pourraient révolutionner l’agriculture

Publicdomainpicture

Une startup israélienne espère que les données recueillies à partir des capteurs intégrés sous la terre renforceront et feront évoluer l’industrie agricole.

Le secteur agricole doit franchir un palier

Alors que de nombreuses industries se sont adaptées à l’ère numérique et tout ce qu’elle a à offrir, l’agriculture a continué avec son approche hors ligne des affaires. Viridix, une société israélienne, espère changer cette situation avec son réseau de capteurs répartis sur les terres et les champs. Ils ont été conçus pour collecter les données du sol. Les données rassemblées seront disponibles pour les développeurs d’applications pour créer des outils qui pourraient aider les acteurs de l’industrie de l’agriculture à améliorer leur efficacité et à explorer de nouvelles approches de leur travail.

Viridix

Une technologie pratique, écologique et économique

Les capteurs surveillent les niveaux d’humidité du sol et jouent un rôle crucial en recueillant des données permettant aux agriculteurs et aux producteurs d’optimiser la prise de décision et l’automatisation. La technologie « RootTens » mesure chaque paramètre important dans le sol et le transmet à un espace de stockage cloud. La technologie « i-Dripper » soutien également cette innovation et agit comme un système d’irrigation précis qui alimente chaque plante séparément selon ses besoins. Le système n’a pas besoin d’électricité pour fonctionner. Il nécessite simplement des ressources en eau minimales pour évaluer les besoins des plantes dans son écosystème. Cela garantit que les plantes sont arrosées avec juste ce qu’il faut et évite le gaspillage de l’eau.

Voici un exemple de ce que la technologie peut apporter au secteur de l’agriculture.

L’expansion de l’industrie agricole et l’assistance numérique est un secteur qui est encore largement sous-exploité et où l’amélioration et l’exploration sont possibles. Un projet récent visant à créer une « ville agricole » s’étendant sur plus de 150 000 hectares montre clairement la grande marge de manœuvre pour l’expansion de cette industrie. Sinon, de quelle autre manière la technologie peut-elle soutenir la croissance des activités agricoles dans les zones les plus enclavées ?

Source :

Springwise

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline