Alimentaire Eco

Un nouveau procédé qui transforme les déchets alimentaires en plastiques biodégradables

Wikimedia Commons Disco soupe : Transformation de fruits et légumes destinés au rebut, avec l’association Les Créatures : dégustations gratuites de soupes et de compotes dans une ambiance musicale.Atelier : cuisiner les restes L’art de transformer les restes : des astuces à partager. Dégustations gratuites avec Charlotte, la roulotte des Créatures.Œuvre collective : Participation à des créations artistiques (poule géante, scrapbooking...).Informations : Décryptage des étiquettes.Expo photos : Photos réalisées dans le cadre du concours photo sur le gaspillage alimentaire.Atelier tri des déchets : Plus de recyclage = moins de gaspillage.

Une nouvelle société a conçu un moyen de transformer les déchets alimentaires et agricoles en bioplastiques.

prlog

Lutter contre le gaspillage alimentaire

Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), environ un tiers des aliments destinés à la consommation, environ 1,3 milliard de tonnes, est perdu ou gaspillé chaque année. Une grande partie de ces déchets est causée par le rejet de nourriture qui a mal tourné ou qui n’est plus apte à la vente. Nous avons vu un certain nombre de façons de réduire ce type de gaspillage alimentaire, comme ce système de tarification dynamique qui encourage les clients à acheter de la nourriture avant qu’elle ne soit périmée. Mais maintenant, il existe un moyen de réutiliser le gaspillage alimentaire en le transformant en plastique.

Une nouvelle façon de réutiliser les déchets alimentaires

Full Cycle Bioplastics a développé la technologie de conversion des déchets organiques en un polymère naturel appelé polyhydroxyalcanoate (PHA) qui se dégrade sans dégât pour l’environnement. Le processus de Full Cycle prend en main les déchets alimentaires non comestibles, les sous-produits  agricoles, le papier et le carton usagés, les décomposant et les transformant en matière première pour les bactéries naturelles qui consomment les déchets et les convertissent en PHA. Le PHA est ensuite séché et transformé en une résine finie, prêt à l’emploi dans la fabrication de différents produits. Les produits usagés fabriqués à partir de PHA peuvent ensuite réintégrer le système de recyclage et être utilisés comme matière première pour créer de nouveaux produits en PHA.

Voici une vidéo de présentation du procédé.

Plutôt que de produire les bioplastiques, Full Cycle Bioplastics espère licencier sa technologie à de grands producteurs et manipulateurs de déchets, tels que les décharges, les entreprises de transformation des aliments et des usines de papier qui pourront ensuite produire le bioplastique sur place. La société estime qu’un producteur type pourrait générer entre 75 et 500 $ de revenus par tonne de déchets traités. Ce modèle pourrait-il être appliqué à d’autres types de recyclage ?

Source :

Springwise

Share on Pinterest


Abonnez-vous à la newsletter, c'est gratuit et enrichissant !

La newsletter vous permet de recevoir chaque mardi et jeudi par email, les dernières innovations et idées de business publiées. Nous n’utiliserons jamais votre email à des fins publicitaires – Garantie sans SPAM.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline