Transport

Un revêtement écologique qui réduit les coûts d’entretien des navires

Balanes sur la coque d'un bateau/Source : Springwise

Des chercheurs allemands ont créé une nouvelle peinture antisalissure qui permet d’économiser de l’argent et, en même temps, de préserver l’environnement.

Bateau dans un atelier de peinture/Crédits photo : Evasion-yachting

Un revêtement économique et écologique pour les navires

Comme tous ceux qui ont possédé un bateau peuvent l’attester, les balanes, les mollusques et les algues qui couvrent rapidement la coque sous la ligne de flottaison constituent un ennui majeur. Ces organismes marins attaquent la peinture et réduisent la résistance du navire à l’écoulement. Tous ces facteurs conduisent à une augmentation de la consommation de carburant et des émissions de CO2. Les peintures protectrices peuvent réduire les effets de ces organismes marins sur la coque, mais le fait qu’elles libèrent des polluants chimiques et toxiques dans l’eau est préjudiciable pour l’environnement. Pour résoudre ce problème, une équipe de recherche l’université de Kiel a créé une peinture écologique anti-biofouling. Ce produit est le fruit d’un partenariat avec la start-up Phi-Stone AG.

Mollusques/Source : Wikimedia Commons

Réduire la capacité de fixation des organismes marins

La peinture est composée de nano-polymères dans lesquels on retrouve du polythiouréthane  et des particules céramiques. Grâce à la surface lisse de ce composite, il devient difficile pour les organismes marins de se fixer à la coque. De plus, la peinture est facile à nettoyer, ce qui permet de faire de grandes économies et de protéger l’environnement en même temps. Ingo Paulowicz, membre du conseil d’administration de Phi-Stone, a déclaré : « nous estimons que l’encrassement biologique augmente la quantité de carburant utilisée par les navires. Cela coûte à l’industrie des transports maritimes plus de 150 milliards de dollars par an et cause une pollution environnementale inutile. »

Phi-Stone travaille actuellement sur le développement d’une technique de pulvérisation pour appliquer plus facilement la peinture sur de grandes surfaces. Cette peinture antisalissure de Kiel rejoint d’autres innovations récentes en matière de peinture. Il y a cette nouvelle peinture asphaltée qui réduit l’effet de la chaleur urbaine ou encore cette peinture pelable qui aide à protéger différentes surfaces.

Source :

Springwise

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline