Tech

Made in Space veut placer des usines sur orbite !

Pixabay - Qimono

Développer des usines sur orbite ? C’est l’incroyable projet de la start-up américaine Made in Space, qui est déjà à l’origine de l’installation d’une imprimante 3D dans la station spatiale internationale.

Démocratiser l’accès à l’espace

La grande famille du New Space a encore frappé. Ces acteurs privés ont un objectif bien précis, celui de démocratiser l’accès à l’espace. Si certains sont extrêmement célèbres, à l’instar de Space X ou encore de Blue Origin, d’autres sont plus discrets. Mais ils ne manquent pour autant pas d’ambition ! La preuve avec la start-up Made in Space, implantée près de San Francisco en Californie. Créée en 2010, elle souhaite rendre l’espace accessible aux entreprises. Ce n’est pas de la science-fiction contrairement à ce que certains pourraient croire ! En effet, l’entreprise a déjà conçu plus de 200 objets qui ont été envoyés dans l’espace. Et cette fois, elle espère pouvoir développer des usines sur orbite.

Une start-up ambitieuse

Made in Space est implantée en pleine Silicon Valley, au sein du centre de recherches de la NASA. On y trouve des bureaux et des laboratoires au sein desquels sont réalisés de nombreux tests. Le cofondateurs de la start-up, Jason Dunn, a ainsi expliqué : « Sous 3 à 5 ans, nous pouvons lancer des premières usines de fabrication de fibre optique sur orbite. D’ici 8 à 10 ans, on pourra installer de véritables usines dans des stations spatiales privées. À long terme, je pense que tous les grands industriels, dont GE, s’y mettront. »

Made in Space / Logo

La grande question concerne l’intérêt de produire dans l’espace quand on peut le faire sur Terre. D’autant plus que le coût est exorbitant ! En effet, chaque kilo envoyé dans l’espace dans l’ISS coûte 89 000 dollars… C’est donc inaccessible pour la plupart des entreprises ! Cependant, il y a bel et bien un intérêt, notamment pour certains produits comme la fibre optique. Jason Dunn explique : « La gravité a tendance à provoquer des imperfections de la fibre produite sur Terre. Celle produite sur l’espace est d’une grande pureté, et offre donc un débit plus rapide. »

Un test en cours

Une première machine a été envoyée dans l’ISS en décembre dernier pour produire environ 100 mètres de fibre optique. Actuellement, cet échantillon de fibre optique a été renvoyé sur Terre et est en train d’être analysé.

Site : Made In Space

L’entreprise Made in Space croit en son projet et assure que ce n’est pas aussi coûteux qu’on a tendance à le penser. La start-up s’intéresse également à la mise en place de robots architectes sur orbite, afin de réduire la présence humaine dans l’espace. Ces robots seraient notamment capables d’assembler de grandes structures sur orbites, grâce à des immenses bras articulés et des imprimantes 3D. Une nouvelle dimension donc, qui permettrait de créer des infrastructures dans l’espace avant même qu’un astronaute n’arrive sur place !

Pour comprendre le fonctionnement du robot architecte, découvrez la vidéo ci-dessous de Made in Space :

Source :

Chalenges

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline