Voir rouler un bateau ? C’est le projet fou du Breton Daniel Guirec qui a lancé le Tringaboat, un bateau qui peut rouler sur le domaine public routier et qui devrait être commercialisé d’ici l’été 2018.

Un bateau avec des roues

Depuis le 10 mars 2017, un décret autorise la circulation de bateaux sur le domaine routier. Il n’en fallait pas plus à Daniel Guirec pour plancher sur un nouveau projet qu’il a baptisé « Tringaboat ». Depuis 2011, cet homme travaille sur un bateau révolutionnaire. Voici ce qu’il a expliqué concernant son prototype : « C’est un bateau de plaisance classique qui peut bien sûr naviguer en mer mais aussi rouler sur la route ».

Le Tringaboat est équipé de roues lui permettant de rouler sur une route !

Ce bateau devrait être commercialisé dès le mois de juin prochain, au prix de 90 000 euros. Il est autorisé à rouler à 16 km/h sur une distance maximale de 10 kilomètres. Et une fois dans l’eau, il suffit d’appuyer sur un bouton pour replier les roues !

Une idée originale

Daniel Guirec a choisi de lancer le Tringaboat pour répondre à une problématique que les plaisanciers rencontrent, à savoir trouver une place dans un port : « J’y ai été souvent confronté. On a toujours refusé de me prendre dans les autres régions que la Bretagne. Sans compter que cela a aussi un coût avec des tarifs souvent très chers. » En outre, mettre à l’eau un bateau est compliquée et nécessite une remorque, ce qui n’est plus le cas avec cette invention.

Daniel Guirec a dépensé 350 000 euros pour concevoir ce bateau. Il espère le vendre auprès d’une clientèle internationale. L’idée est séduisante et pourrait permettre à de nombreux particuliers d’avoir un bateau. Il faut avouer que c’est malin !

Source :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici