L’espérance de vie étant ce qu’elle est, le vieillissement fait peur. Les rides se multiplient au fil des décennies… Alors quoi de plus légitime que de vouloir les combattre ou, à défaut, les masquer ? La start-up Oscience s’est donc spécialisée dans les articles anti-âge en partant de l’innovation médicale. Arrêtons-nous sur un concept qui intéressera les hommes aussi bien que les femmes.

Une nouvelle façon de lutter contre le vieillissement

Le business model de la société Oscience repose sur des découvertes médicales. Il s’agit notamment d’une technologie innovante dédiée à la réparation des tissus. La façon de procéder consiste à relancer l’activité cellulaire. Ce sont donc les causes du vieillissement qui sont combattues, et non plus ses effets uniquement. C’est un bon point de plus pour cette gamme dont l’efficacité semble supérieure à celle des produits traditionnels.

Tout est parti d’une méthode de préservation des cellules de la cornée prélevées avant transplantation, car il fallait ensuite reconstituer une nouvelle cornée. Le taux de survie des cellules greffées par ce nouveau mode opératoire a bondi de 18 à 75 %, sans parler d’une cicatrisation désormais parfaite. Or, la cornée étant comme la peau de l’œil, cette technique a été déplacée sur le plan de l’épiderme. Le perfectionnement du concept d’Oscience a été permis par la collaboration de l’université Lyon I (Claude-Bernard) et celle du CNRS.

La crème anti-vieillissement CXos. Source : oscience.fr

Le fruit de tous ces travaux n’est autre le CXos, un complexe moléculaire anti-âge redynamisant les cellules. Cette création s’adresse principalement aux trentenaires, quadragénaires et quinquagénaires. Le public cible s’élargit dans la mesure où, outre le poids des années, le stress et la pollution encouragent l’apparition des rides.

L’entreprise Oscience en bref

C’est en région lyonnaise que la start-up Oscience a vu le jour. Comme elle est née en 2009, elle a déjà près d’une décennie d’expérience. Surtout que le projet lui-même a été initié dès 2007 à l’aide d’un incubateur. Au fil des mois, la firme a mis au point des crèmes, baumes, sérums et contours pour les yeux anti-âge. L’ensemble est né grâce à Claire Bianchin, médecin de profession. Cette scientifique avait fait ses premières armes dans la recherche sur le cancer.

À compter de la mi-février 2018, vous trouverez les créations d’Oscience dans les boutiques Parashop. Ces dernières sont spécialisées dans la parapharmacie. L’enseigne bénéficiera dans un premier temps d’une véritable exclusivité pour la France. En cette même année, ces articles anti-âge seront également commercialisés en Corée du Sud par l’intermédiaire d’un distributeur local. C’est d’autant plus important que les Coréens sont des champions du monde en matière d’innovation, si on en croit Bloomberg. Ce sera de quoi faire mieux qu’un premier semblant de commercialisation en 2015, notamment via le télé-achat de TF1. Mais 30 000 articles auront tout de même été écoulés en l’espace d’une année ! Malheureusement, la production des produits anti-âge n’avait pas suivi. Il a fallu attendre 2016 pour signer un nouveau partenariat, avec M6 cette fois-ci. Via l’exclusivité Parashop, l’objectif est de doubler les ventes en 2018.

La start-up Oscience propose des produits anti-âge s’attaquant aux causes du vieillissement, et non plus aux seuls symptômes. Source : oscience.fr

Après l’obtention d’un label Novacité et d’un prix du ministère français de la Recherche réservé aux technologies les plus innovantes, Oscience Transfert peut compter sur des subventions. On parle de près de 100 000 euros d’aides acquises de la sorte. Mais ce n’est pas suffisant pour aller plus loin et partir à l’assaut du globe. En 2018, des fonds devraient être levés à hauteur de 1 million d’euros pour doper les activités de la start-up. Actuellement, le capital de la SAS appartient à 80 % au Dr Claire Bianchin, 10 % pour divers collaborateurs et le restant à des business angels. Des capitaux neufs permettront sans doute de nouveaux développements.

Source :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici