Quand on parle de constructions écologiques, on pense principalement au bois. Mais avez-vous déjà songé au roseau ? C’est l’incroyable idée de cette Bretonne qui vient de lancer sa société. Vous allez voir que son idée ne manque pas d’originalité.

Une construction écologique

Le roseau est omniprésent en Bretagne. Il pousse absolument partout, et trente fois plus rapidement qu’un arbre. Dommage donc de ne pas lui trouver une utilité. C’est ce que Mireille Avril, originaire du Morbihan, a décidé de faire en s’intéressant de près aux propriétés de ce végétal. Or, elle a découvert que le roseau est résistant à l’eau et qu’il est bien plus isolant que le bois. Alors pourquoi ne pas s’en servir pour construire une maison ?

Logo RizHome / L’ingénieur a décidé d’utiliser le roseau pour construire des maisons écologiques.

Mireille Avril,  âgée de 50 ans, s’est lancée dans l’aventure. L’ingénieur a réfléchi pendant plusieurs années avant de trouver l’utilité des roseaux qui résistent aux vents et aux averses. Cette matière était déjà utilisée dans les toits de chaume locaux. Et c’est là que son idée est apparue. Pourquoi ne pas l’utiliser comme un bardage pour isoler l’extérieur d’une maison ? La Bretonne a réinventé la maison de paille, mais elle est très élaborée.

Des performances impressionnantes

Mireille Avril a lancé sa société RizHome et a débuté l’écoconception de ces maisons. Or, les tests sont très concluants puisque les performances d’isolation sont impressionnantes. En effet, elles rivalisent avec celles des maisons passives qui sont en bois. Certes, le coût de construction est légèrement plus élevé, mais la maison possède de nombreux avantages. Tout d’abord, la construction a un impact quasi nul sur l’environnement, car les roseaux poussent naturellement et sans engrais chimique. En outre, le roseau est prêt en seulement une année, quand il faut 30 ans pour faire pousser un arbre.

Publiée par RizHome sur Jeudi 12 novembre 2015

Le roseau est imputrescible et tient jusqu’à 80 ans sans se déformer. Enfin, il filtre les eaux et contribue donc à l’assainissement de la région dont les sols sont malheureusement contaminés par les nitrates. Sans compter qu’il permet de booster l’économie locale.

Que d’avantages pour cette maison en roseaux ! La toute première bâtisse de ce type a été construite à Saint-Nolff. La seconde se dressera fièrement dans les pays de la Loire. Et la troisième sera peut-être la vôtre ?

Source :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici