Logement Tech

Découvrez Qarnot et ses radiateurs hors du commun

Voici à quoi ressemble le crypto-radiateur QC-1 ! Source : qarnot.com

Il y a un peu plus d’un an, nous parlions déjà de la société Qarnot Computing et de son radiateur numérique. Ce dernier, le Q-RAD, disposait de processeurs qui en faisaient un data center décentralisé dont la puissance de calcul pouvait être louée à des entreprises, pour que la consommation électrique de chaque usager lui rapporte quelque chose en plus de chauffer ses pièces… Aujourd’hui, le principe est enfin transposé dans l’univers du minage de crypto-monnaies. C’est un marché porteur qui devrait faire le succès de ce produit inédit et avant-gardiste !

Les antécédents de Qarnot

Au royaume des start-up, Qarnot Computing n’est pas la dernière-née. C’est tout de même depuis décembre 2010 qu’elle enchaîne les succès. D’abord basée à Paris dans le 9e arrondissement, cette SAS a pris ses aises à Montrouge, dans les Hauts-de-Seine. Son fondateur Paul Benoît en est depuis le début le président. Il est assisté d’un directeur général de confiance en la personne de Miroslav Sviezeny. Au Royaume-uni, c’est Hélène Legay qui représente l’entreprise et nous en parle :

Cette jeune entreprise présente un visage résolument international. Son site Internet est par conséquent disponible en anglais aussi bien qu’en français. Il y a près de deux années, Qarnot Computing faisait partie de la sélection de start-up françaises présentes au CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas aux États-Unis d’Amérique. Ce fut pour la jeune pousse l’occasion de gagner un prix, avant de récidiver en 2018. Les récompenses glanées chaque année sont nombreuses depuis 2013 et viennent de différents horizons : Telecom ParisTech, Boston Consulting Group, La Poste… Et tout cela grâce à une bonne vingtaine de collaborateurs !

Un crypto-radiateur au goût du jour

Le QC-1 va beaucoup loin que le Q-RAD, ce « banal » radiateur numérique fondé sur le principe de la compensation. Ce premier essai fructueux créait de la chaleur grâce à des processeurs informatiques. Plutôt que d’avoir un ventilateur et un système de refroidissement, le chaud généré sert à chauffer une surface habitée, tandis que ces calculateurs tournent pour des sociétés en ayant besoin, sous la forme d’un genre de location. Le propriétaire peut quant à lui se chauffer efficacement tout en amortissant intelligemment sa facture grâce à un débouché économique inédit :

Avec le crypo-radiateur QC-1, le principe est grosso-modo le même. Le data center y est simplement remplacé par un matériel dédié au minage de crypto-monnaies. Par défaut, il s’agit d’ethers, mais chaque utilisateur peut le reprogrammer pour la crypto-devise de son choix. Dès lors, l’appareil proposé par Qarnot Computing depuis le 8 mars 2018 à un peu moins de 3 000 euros dispose de GPU AMD personnifiés en un processeur graphique Radeon RX580 doublé d’un Sapphire Nitro. Pas mal ! Ainsi, ce convecteur électrique de 500 W vous chauffe tout en vous rapportant de la crypto-monnaie, de sorte que vous pouvez amortir une partie de votre facture énergétique… voire enregistrer des bénéfices ! Le QC-1 s’associe à un câble Ethernet et à une application dédiée.

Bien sûr, le fabricant ne prélève absolument rien sur votre crypto-minage. C’est donc une toute nouvelle façon d’envisager les monnaies numériques… Ce serait dommage de se priver d’un tel moyen de faire d’une pierre deux coups !

Source :

Stuffi

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Faites confiance à l’agence e-marketing Web Artem Paris pour la conception de votre stratégie marketing digitale.
innastudio.com

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline