Vous rêvez d’accéder à la Lune en ascenseur ? C’est l’incroyable idée d’une entreprise japonaise, qui vient d’annoncer que son projet serait opérationnel en 2050.

Une idée incroyable

C’est une société de transport japonaise qui vient de communiquer au sujet de l’un de ses incroyables projets. Il s’agit de relier la Terre à la Lune avec un ascenseur. L’entreprise Obayashi a l’intention de proposer un énorme ascenseur qui permettra d’aller sur la Lune en seulement sept jours, sans équipement particulier.

Image Obayashi (voir vidéo en fin d’article) / L’ascenseur pourrait être opérationnel en 2050.

L’ingénieur en charge du projet travaille depuis quatre années sur la création d’un nanotube de carbone de 96 000 kilomètres. Il souhaite arrimer ce dernier à une île artificielle de 400 mètres de diamètre. Puis le voyageur prendra place dans une cabine qui ressemble tout simplement à un ascenseur classique. Appuyez sur le bouton et direction la Lune !

Un ascenseur révolutionnaire

Celui qui prendra place dans cet ascenseur ne pourra bien évidemment plus en descendre. Le voyage durera sept jours, et il ne nécessitera aucun équipement particulier. Ce serait le tout premier pas vers le tourisme spatial puisqu’il n’y aura besoin d’aucune formation pour participer à l’aventure.

Image Obayashi (voir vidéo en fin d’article) / Cet ascenseur permettrait de relier la Terre à la Lune en sept jours.

Certains affirment également que l’idée est fabuleuse pour diminuer la pollution terrestre et envoyer quelques déchets sur la Lune. Car ces capsules peuvent accueillir jusqu’à 100 tonnes de matériel. On a l’impression de parler d’un film de science-fiction, mais c’est bel et bien la réalité ! Le communiqué de l’entreprise nippone Obayashi est extrêmement sérieux.

Les ingénieurs japonais estiment que la création du câble devrait les occuper jusqu’en 2030, puis que l’ascenseur reliant la Terre à la Lune sera concrètement opérationnel en 2050.

Découvrez le projet d’ascenseur reliant la Terre à la Lune en vidéo ci-dessous :

Source :

Obayashi

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


2 Commentaires

    • Merci de nous avoir signalé cette étourderie ! De fait, 96 000 km est la longueur du dispositif, qui ne sera pas figé entre un point A sur la Terre et un point B sur la Lune (la planète et son satellite se mouvant…), mais qui se déplacera pour combler le reste de la distance, supérieure à 380 000 km. Ce n’est cependant pas pour aujourd’hui… !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici