Transport

Wingly, une start-up français spécialisée dans le covoiturage de vols privés

Source : Pixabay. Wingly pour trouver facilement un vol privé.

Il ne faut pas considérer Wingly comme le « Uber du ciel », a indiqué le cofondateur de la société française. D’ailleurs, Emeric de Waziers n’a pas envie qu’on associe son entreprise avec le géant américain du transport. La start-up veut aujourd’hui se développer aux États-Unis, en proposant sur le marché un concept innovant.

La mission de Wingly s’apparente plus au covoiturage pour les avions privés. La société veut aider les pilotes à remplir les sièges vides dans les avions privés. Après tout, autoriser les pilotes privés à dégager des bénéfices change considérablement la donne, à la fois en ce qui concerne les licences spécifiques et la capacité de l’entreprise à opérer dans différents pays.

Les pilotes privés n’ont pas souvent de licence commerciale

85 % des pilotes qui utilisent le service de Wingly n’ont pas de licence commerciale. Ce qui arrive en général avec les pilotes privés, c’est qu’ils établissent un budget pour l’année. Ils vont voler autant de fois que possible avec cet argent. S’ils peuvent voler quatre fois moins cher, ils peuvent voler quatre fois plus.

Ci-dessous une vidéo présentant Wingly :

La plupart des offres proposées par Wingly sont flexibles. Fondée en juillet 2015, la société a été confrontée à des défis réglementaires dès ses débuts en France. Ils ont dû déménager en Allemagne en février.

Un outil de réservation de vols privés

Cette application est particulièrement innovante. Cette solution est avantageuse pour les pilotes et les passagers. Ces derniers pourront en effet profiter des meilleurs prix et les pilotes auront la possibilité d’augmenter leur chiffre d’affaires avec plus de vols.

Actuellement, la société opère au Royaume-Uni, en France et en Allemagne. Le comparateur de vols de Wingly est utilisé par près de 2 000 passagers par mois. Ce n’est pas un grand nombre, mais ce ne sont pas des avions énormes. Pour être rentable, Wingly doit augmenter le nombre de vols. Mais le rythme actuel a été suffisamment fructueux pour permettre à la société de se développer vers le marché américain.

Source :

TechCrunch

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline