Pratique

Wonolo, une plateforme de recrutement pour aider les employés laissés pour compte par la Silicon Valley

Source : Pixabay. Wonolo, une plateforme innovante dédiée au recrutement.

Une étude récente a révélé qu’environ 20 % de tous les emplois aux États-Unis sont occupés par des sous-traitants, des personnes qui effectuent des travaux dans le cadre d’un projet particulier ou d’une période déterminée, et non en tant que salariés permanents à temps plein.

Selon cette étude, les entreprises de la Silicon Valley sont celles qui font le plus appel à ces sous-traitants. Ces employés sont recrutés pour transporter des marchandises, nettoyer des maisons et bien d’autres choses. Aujourd’hui, une start-up appelée Wonolo, qui a créé une plateforme permettant aux travailleurs d’être en contact avec des entreprises ayant besoin de recruter rapidement, dans des domaines comme la vente au détail, la fabrication et la livraison, veut aider ces employés laissés pour compte.

Une levée de fonds importante

La société a réuni 32 millions de dollars pour répondre à la demande de ces travailleurs. L’entreprise a affirmé avoir désormais 300 000 utilisateurs enregistrés sur sa plateforme et mettre en relation des employés potentiels avec des sociétés telles que Uniqlo, Papa John’s et Coca-Cola.

Voici une vidéo en anglais présentant Wonolo :

Les employés peuvent publier des travaux en quelques minutes, le paiement étant traité une fois le travail terminé. Cette levée de fonds va permettre à la société de se développer. Elle a été dirigée par Bain Capital, avec la participation de Cendana, AMN Healthcare, Base10 et Sequoia Capital.

Un secteur en plein essor

Ces derniers temps, la montée en puissance de la technologie et la prédominance croissante du modèle de sous-traitance ont introduit une deuxième piste de concurrence : cella de la Silicon Valley. Shiftgig est une autre start-up qui a créé une plateforme permettant aux éventuels contractants d’afficher leur disponibilité et aux employeurs potentiels de les recruter.

Uber a également mis à l’essai Uber Works pour les prestataires de services. Il y a aussi Flexy au Royaume-Uni. On ne serait sûrement pas surpris de voir Amazon lancer le même type de services prochainement.

Source :

TechCrunch

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Faites confiance à l’agence e-marketing Web Artem Paris pour la conception de votre stratégie marketing digitale.
innastudio.com

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline