Transport

VOI Technology, la start-up européenne de la location de e-scooters

Source : Wikimedia Commons. VOI se développe sur le marché de la location d'e-scooters.

Il n’a pas fallu longtemps pour VOI Technology pour obtenir un deuxième financement. Quelque mois seulement après une levée de fonds de 50 millions de dollars, la société de location de scooters électriques a obtenu un financement de 30 millions de dollars supplémentaires. Les investisseurs existants, dont Raine Ventures, LocalGlobe, Balderton Capital et Vostok New Ventures, participent à nouveaux, aux côtés de nouveaux investisseurs tels que Creandum et Projet A.

La start-up VC, basée à Berlin était en lice à la fin du mois d’octobre, mais il était surprenant de ne pas voir cette entreprise figurer sur la liste des investisseurs lorsque VOI a annoncé sa levée de fonds un mois plus tard. Cette levée de fonds est une bonne chose pour la start-up européenne.

Un investissement aidant la start-up dans son développement européen

La participation d’autres investisseurs providentiels a aussi été constatée. Ils comprennent Christian Leone, Diego Piacentini, Sujay Tyle, jeff Wilke et Justin Mateen. VOI a indiqué que le nouvel investissement serait utilisé pour accélérer son expansion en Europe et investir dans la R & D.

Voici une vidéo montrant l’utilisation de ce service :

La société prétend désormais être le leader européen de la location de scooters électriques. La société compterait actuellement plus de 400 000 clients. Elle aurait aussi réalisé plus de 750 000 courses.

Un marché très concurrentiel

Flash figure parmi les concurrents directs de l’entreprise en Europe. Cette start-up fondée par Lukasz Gadowski, qui a récemment levé 55 millions d’euros de financement, ainsi que Tier et Wind Mobility.

La société Taxify a aussi l’intention d’opérer sur le marché. Bird and Lime de Silicon Valley n’est pas seulement actif en Europe, il a également bénéficié d’investissements substantiels de la part de trois des plus grandes sociétés de capital-risque européennes. Le partenariat avec les autorités municipales dans de nombreuses régions européennes a favorisé le développement de VOI. D’ailleurs, la start-up a mis en place un code de conduite à Stockholm. Cela permet de soutenir les nombreux acteurs opérant dans le secteur de partage de scooters électriques.

Site Web : https://www.voiscooters.com/

Source :

TechCrunch

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline